RTBFPasser au contenu

BD - Accueil

La mécanique de la solution finale fut décidée à Wannsee

La mécanique de la solution finale fut décidée à Wannsee

 

Ils sont quinze.  Quinze dirigeants de l’Allemagne nazie ou ses représentants réunis au château de Wannsee à deux pas de Berlin.  Parmi eux, il y a Heydrich de l’Office central de la sécurité du Reich qui dirige la réunion, il y a Heinrich " Gestapo " Müller, il y a Eichmann, il y a des représentants de la Justice, des Affaires étrangères, …  Tous pendant une courte réunion de moins de 2 heures vont évoquer le " Problème juif " et la solution à y apporter.  Une solution d’abord pudiquement appelée " Evacuation " mais qui va rapidement devenir la " Solution finale ".

 

Vous connaissiez la Conférence de Wannsee ?  J’avoue, moi non plus.  Il faut dire que le secret qui devait entourer celle-ci a été bien gardé.  Sans la conservation d’une unique copie des 16 exemplaires des minutes de la conférence, on ne saurait rien de ce qui s’y est dit.  Et il s’y est dit des choses terribles en commençant par un recensement des Juifs d’Europe et des problèmes qu’ils posaient au Reich.  De la façon de les évacuer, des camps construits en secret par la SS, des traumatismes causés par leur " évacuation " par balle chez les soldats Allemands, des solutions plus industrielles qui pourraient être mises en place.  Bref, tout le panel des horreurs du nazisme avec -en prime- ce moment surréaliste ou le président de la conférence indique avec une froideur toute scientifique et Teutonne quel sort sera réservé aux " Mischlings " soit les demi-Juifs selon qu’ils soient de 1ère ou de 2ème génération ou qu’ils aient épousé un Allemand de souche…
Certains des participants auront des réticences, mais tous finiront par se ranger plus ou moins aux plans de Heydrich.

Bref, tout cela est glaçant mais remarquablement conté dans cet album des œuvres de Fabrice Le Hénanff que l’on avait découvert dans la remarquable biographie de Modigliani chroniquée ici.  Ses planches crayonnées sont du plus bel effet, ses personnages sont sans émotion la plupart du temps renforçant ainsi le côté mécanique et inhumain des décisions prises.  On notera encore une mise en page efficace et des références historiques de qualité, le tout formant un album simplement indispensable.

 

TITRE : Wannsee

AUTEUR : Le Hénanff (D, S & C)

EDITEUR : Casterman

GENRE : “Le danger n'est plus qu'on ne parle pas de la Shoah, mais qu'on en parle à mauvais escient. ” S. Veil

 

Denis MARC

Wannsee
Wannsee Casterman - 2018

Articles recommandés pour vous