RTBFPasser au contenu

Pop-up - Culture Web

La maison Christie's mise encore sur le marché des NFT

Une collection de neuf CryptoPunks sera proposée aux enchères chez Christie's en mai prochain.

Depuis quelques mois, les NFT sont devenus la dernière lubie des collectionneurs d’art. Christie’s veut continuer d’entretenir cet engouement en proposant aux enchères une œuvre numérique autour des CryptoPunks sous forme de NFT. Certains experts s’inquiètent que ce marché se transforme en véritable bulle spéculative.

L’arrivée de Christie’s sur le marché des NFT a été aussi fulgurante qu’inattendue. La maison de François Pinault avait marqué un grand coup en mars dernier, en vendant "Everydays : The First 5,000 Days" de l’artiste américain Beeple pour la somme inédite de 69,3 millions de dollars. Et elle ne compte pas s’arrêter là. Christie’s proposera une œuvre numérique du collectif Larva Labs sous forme de NFT durant sa prochaine vente "21st Century", qui se tiendra le 13 mai prochain à New York.

Cette image s’articule autour de neuf CryptoPunks, des avatars pixélisés de "marginaux et d’excentriques" inspirés du mouvement punk. Depuis que les développeurs Matt Hall et John Watkinson les ont créés en 2017, ces personnages virtuels sont devenus des figures emblématiques de la culture Internet. A tel point que Noah Davis, spécialiste de Christie’s en art d’après-guerre et contemporain, les qualifie "d’alpha et d’oméga du mouvement crypto-art".

Un marché au bord de l’implosion ?

Cette collection de CryptoPunks pourrait atteindre entre 7 et 9 millions de dollars (environ 5,9 et 7,6 millions d'euros), selon la maison de vente aux enchères. Une estimation qui reflète l'intérêt des collectionneurs pour ces avatars virtuels. En février dernier, l'un d'entre eux représentant un singe avec un fédora a été acheté 800 ethers, soit 1,3 million d'euros. Un autre, prenant cette fois la forme d'un alien fumant la pipe, a plus récemment été adjugé 7,5 millions de dollars (6,3 millions d'euros). 

"Avec ce lot spécial de la vente '21th Century', l'avènement du crypto-art est vraiment, inéluctablement, devant nous", affirme Noah Davis, qui continue :

"Bienvenue dans le futur".

Certains observateurs sont toutefois plus réservés que le spécialiste. Alors que des maisons de vente comme Sotheby's et Phillips cherchent, elles aussi, à profiter de la fièvre des NFT, le marché commence à montrer des signes d'affaiblissement. Selon le site spécialisé NonFungible.com, la valeur moyenne de ces jetons uniques est passée de 19 millions de dollars à 3 millions de dollars le 25 mars dernier, soit une baisse drastique de plus de 85%. "Nous sommes dans une frénésie de spéculation. Je ne sais pas combien de temps ces prix vont durer", a déclaré au New York Times Robert Norton, le directeur général et cofondateur de Verisart, une entreprise qui certifie les œuvres d'art sur la blockchain. "Nous vivons un moment d'hystérie collective".

archive : la réaction de Beeple suivant en direct la vente de son œuvre chez Christie's

Watch Beeple React to the Historic $69.3m Sale of His Digital Work at Christie's

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

30 nov. 2021 à 13:44
1 min
09 nov. 2021 à 09:06
5 min

Articles recommandés pour vous