RTBFPasser au contenu

Green

La Lune aurait disparu il y a 900 ans, on a enfin une explication

La Lune aurait disparu il y a 900 ans, on a enfin une explication
26 oct. 2021 à 17:302 min
Par Chloé Rosier

L’année 1100 a été difficile à bien des égards et finalement couronnée par la disparition mystérieuse de la Lune. Aujourd’hui, des scientifiques pensent avoir résolu ce mystère.

Selon un scribe de l’Angleterre médiévale 1100 a été une annus horribilis faite de pluies torrentielles, de massacre des récoltes et de famine. De plus, une nuit de mai, on raconte que la Lune aurait disparu. Ce n’était pas une éclipse (la solution la plus simple qui vient en tête) et les astronomes de l’époque se sont posé beaucoup de questions. Questions qui restaient sans réponse jusqu’à aujourd’hui où on pose une nouvelle hypothèse pouvant expliquer ce phénomène bien étrange, comme l'explique Science Alert.

La Lune aurait disparu en pleine nuit

Pour la petite histoire, voici ce qu’à écrit l’observateur anglais dans le manuscrit anglo-saxon de Peterborough Chronicle : "Durant la cinquième nuit du mois de mai, la lumière brillante de la Lune diminua petit à petit jusqu’à ce que, quand la nuit arriva, elle eût complètement disparu sans qu’aucune lueur ni sphère ni rien du tout ne fût visible. Cela continua ainsi jusqu’à l’aube puis alors elle apparut pleine et brillante." Il insiste sur le fait que les étoiles alentour étaient toujours visibles et que seule notre Lune avait disparu.

Selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports, ce serait la faute de volcans. Les auteurs expliquent : "Les phénomènes optiques atmosphériques spectaculaires associés aux aérosols volcaniques à haute altitude ont attiré l’attention des chroniqueurs depuis l’Antiquité. Une évaluation minutieuse des enregistrements de carottes de glace indique l’occurrence de plusieurs éruptions volcaniques rapprochées, qui peuvent avoir eu lieu en Europe ou en Asie entre 1108 et 1110 après JC".

Les éruptions ont affecté la météo

Les éruptions volcaniques n’étaient pas souvent documentées à l’époque, on aurait donc perdu la trace manuscrite de ces évènements mais la nature garde des traces et, des carottes de glace du Groenland et de l’Antarctique permettent d’expliquer non seulement cette disparition étrange de la Lune mais également l’année météo désastreuse avec humidification et refroidissement. Cette horrible année de 1100 pourrait avoir été causée par ces éruptions.

En plus des carottes de glace, l’équipe a trouvé d’autres preuves dans les cernes des arbres datant de la même période. Les anneaux, qui changent d’épaisseur en réponse aux modèles climatiques, ont révélé que 1109 était une année exceptionnellement froide et humide en Europe occidentale. Une anomalie que les chercheurs ont comparée aux effets de plusieurs autres éruptions volcaniques majeures de l’Histoire. Enfin, ils ont retrouvé des récits écrits de 13 sources différentes racontant les conditions météorologiques défavorables, de mauvaises récoltes et une famine à cette période.

Sur le même sujet

25 janv. 2022 à 08:08
3 min
25 janv. 2022 à 07:53
2 min

Articles recommandés pour vous