RTBFPasser au contenu

Beauté

La lumière bleue des écrans est-elle vraiment nocive pour votre peau ?

La lumière bleue des écrans est-elle vraiment nocive pour votre peau ?
19 mai 2021 à 16:001 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

La lumière bleue artificielle des smartphones, tablettes, et autres écrans, ne serait (finalement) pas nocive pour la peau. Une nouvelle étude scientifique révèle qu'elle n'aurait qu'un "effet négligeable", contrairement à la lumière bleue naturelle provenant du soleil, considérée comme un "danger réel", qui accélèrerait le vieillissement cutané et augmenterait l'hyperpigmentation.

Une semaine devant un écran équivaut à une minute au soleil

Si l'on sait que la lumière bleue artificielle est néfaste pour la vue, ses effets sur la peau n'ont pas encore été prouvés scientifiquement. Les débats sur le sujet se sont pourtant multipliés à l'aube du premier confinement, qui a entraîné une hausse du temps passé devant les écrans, des portables aux smartphones en passant par les tablettes.

 L'équipe de recherche de Beiersdorf AG (Nivea) s'est penchée sur le sujet et affirme que "la lumière bleue artificielle a un effet négligeable sur la peau".

L'étude nous apprend que passer une semaine entière devant un écran, sans aucune interruption, à une distance de 30 cm de celui-ci, équivaut à passer une minute en extérieur à Hambourg (Allemagne), à midi, lors d'une journée ensoleillée.

La lumière bleue solaire présente, elle, un réel danger pour la peau

"Le discours public a été caractérisé par un manque de connaissances et d'études scientifiques", souligne le Dr Ludger Kolbe.

"La quantité de lumière bleue artificielle émise par les appareils électroniques est loin d'être suffisante pour déclencher des effets nocifs sur la peau", ajoute-t-il. Les émissions de la lumière bleue artificielle sont "pratiquement indétectables" par rapport à celles de la lumière bleue naturelle du soleil.

L'étude conclut en revanche que la lumière bleue naturelle émise par le soleil provoque des dégâts importants sur la peau, expliquant qu'elle pénètre profondément dans la peau et qu'elle génère un stress oxydatif, qui contribue à accélérer le vieillissement cutané et à accroître l'hyperpigmentation.

Sur le même sujet

28 mai 2021 à 07:00
1 min
10 mars 2021 à 08:00
2 min

Articles recommandés pour vous