RTBFPasser au contenu
Rechercher

Santé physique

La lombalgie bientôt soignée grâce à un hydrogel ?

La lombalgie bientôt soignée grâce à un hydrogel ?
15 juin 2022 à 11:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Le mal de dos sera-t-il bientôt de l'histoire ancienne ? Aux États-Unis, une équipe de chercheurs a mis au point un hydrogel pour lutter contre les lombalgies. Moins invasif qu'une opération et plus efficaces que les traitements classiques, cette méthode présente de premiers résultats prometteurs.

4 personnes sur 5 ont souffert ou souffriront d'une lombalgie

Environ quatre personnes sur cinq ont souffert ou souffriront d'une lombalgie, indique l'assurance maladie. Cette douleur intense au niveau des vertèbres lombaires est l'un des troubles musculo-squelettiques les plus courants chez les adultes.

Aux États-Unis, un nouveau type d'hydrogel, à injecter dans les disques vertébraux, serait "sûr et efficace pour soulager considérablement les lombalgies chroniques" si ces dernières sont dues à une discopathie dégénérative, soit l'une des causes les plus courantes de lombalgie. Les résultats de ce traitement expérimental sont présentés lors de la réunion annuelle de la "Society of Interventional Radiology", qui se tient à Boston.

Le gel comble les fissures des disques vertébraux

Baptisé "Hydrafil", cet hydrogel a reçu en 2020 la validation de la Food and Drug Administration (l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments). Il s'injecte directement sur les disques intervertébraux touchés "où le gel comble les fissures et les déchirures, adhérant à la couche centrale et à la couche externe du disque", explique l'entreprise dans un communiqué. Les disques intervertébraux ont pour rôle de faciliter le mouvement et la flexibilité. Cependant, avec l'âge, ils peuvent se détériorer, provoquant des douleurs et une perte de mobilité.

"Nous n'avons pas vraiment de bons traitements pour la discopathie dégénérative, à part les soins conservateurs", a déclaré le Dr Beall, chef du service de radiologie à la clinique de l'Oklahoma et auteur principal de l'étude. "La chirurgie n'est statistiquement pas plus efficace que les soins conservateurs et peut potentiellement aggraver les choses; l'ablation des nerfs n'est appropriée que pour quelques patients."

Un traitement non invasif prometteur

Ce traitement expérimental a été testé sur 20 patients âgés de 22 à 69 ans. Ces derniers souffraient de lombalgie chronique ayant pour cause un dysfonctionnement de leurs disques intervertébraux.

Six mois après l'injection, les participants ont signalé une baisse de leur douleur lombaire et une amélioration de leur condition physique.

Alors qu'aucun d'entre eux n'avait trouvé de véritable soulagement dans les soins conservatoires, à savoir le repos, les analgésiques, la physiothérapie et les appareils orthopédiques.

"Si ces résultats sont confirmés par d'autres recherches, cette procédure pourrait être un traitement très prometteur de la lombalgie chronique chez les personnes qui ne sont pas suffisamment soulagées par les soins conservateurs", conclut Douglas P. Beall. "Le gel est facile à administrer, ne nécessite pas de chirurgie ouverte et constitue une procédure facile pour le patient."

Sur le même sujet

Les maux de dos : 8 Belges sur 10 sont concernés !

La Grande Forme

3 exercices faciles en moins de 3 minutes pour en finir avec le mal de dos

Le 6/8

Articles recommandés pour vous