RTBFPasser au contenu
Rechercher

La liste des Belges sélectionnés à Cannes s'allonge

Frédéric Delcor (à l'extrême gauche) parle d'"une sélection exceptionelle" des Belges à Cannes
24 avr. 2012 à 13:36 - mise à jour 24 avr. 2012 à 14:26Temps de lecture3 min
Par Céline Biourge

Si on savait depuis jeudi dernier, que le dernier film du réalisateur belge, Joachim Lafosse, "A perdre la raison", faisait partie de la sélection officielle dans la catégorie "Un certain regard". On attendait encore les dernières sélections des sections parallèles.

Depuis ce mardi midi, on sait qu'"Ernest et Célestine" de Stéphane Aubier et Vincent Patar est retenu pour la Quinzaine des Réalisateurs. Une adaptation des romans jeunesse d'une auteur et illustratrice belge, Gabrielle Vincent, coréalisée par le Français Benjamin Renner. L'écrivain français, Daniel Pennac ("La fée carabine") s'est chargé du scénario.

Pour Stéphane Aubier et Vincent Patar, cette sélection est une véritable surprise. Ils ne pensaient pas "qu'un film pour enfants et même petits enfants" (puisqu'il s'adresse aux 4-8 ans) puisse être retenu. Ils sont donc plus que ravis de cette vitrine mondiale qui leur est offerte. 

Un nouveau réalisateur à La Semaine de la Critique

Une nouvelle figure, David Lambert, scénariste à la base, sera lui aussi à Cannes. Son premier long métrage en tant que réalisateur, "Hors les murs", est sélectionné à La Semaine de la Critique. Une histoire d'amour en trois actes entre deux hommes. Une première production majoritaire de la société liégeoise Frakas Productions.

Deux autres Belges à l'ACID

Après "Le Grand'Tour" l'année dernière, l'Association du Cinéma Indépendant pour sa diffusion (ACID) propose pour son cru 2012 deux autres films belges : "La tête la première", d'Amélie van Elmbt et "L'estate di Giacomo" d'Alessandro Comodin. Si le deuxième a bénéficié d'une aide publique à la production, ce n'est pas le cas de la première, une jeune namuroise d'origine de 25 ans qui travaillé sur fonds propres. Elle nous annonce un film "assez personnel" et a déjà d'autres projets en tête.

Notons encore qu'"Au cul du loup" de Pierre Duculot sera également présenté dans le cadre des Visions sociales de Cannes Cinéphiles. Sans oublier de nombreuses coproductions belges dont "De rouille et d'os" de Jacques Audiard en lice, pour la Palme d'Or.

La présence de nombreux acteurs belges

Comme le rappelle Wallonie Bruxelles Images, "cette 65ème édition du Festival de Cannes consacre par ailleurs le talent des comédiens belges puisqu’on en retrouve sept dans les films de la Sélection Officielle. Emilie Dequenne y fait son grand retour (après "Rosetta" en 1999) dans A perdre la raison. Egalement révélé à Cannes dans un film des frères Dardenne ("La promesse", 1996), Jérémie Renier sera présent à Un Certain Regard dans "Elefante blanco" de l’argentin Pablo Trapero. Benoît Poelvoorde, Bouli Lanners, Yolande Moreau et Serge Larivière seront quant à eux au rendez-vous pour "Le grand soir". Bouli Lanners donnera également la réplique à Matthias Schoenaerts, lauréat du Magritte d’interprétation masculine en février dernier, dans "De rouille et d’os"."

Rappelons aussi que c'est Jean-Pierre Dardenne qui présidera cette année le jury de la Cinéfondation et des courts-métrages.

Bref, encore "une année exceptionnelle" pour les Belges à Cannes, comme a tenu à le rappeler Frédéric Delcor, secrétaire général de la Fédération Wallonie-Bruxelles lors d'une conférence de presse.

"Il faut chaque fois dire des années exceptionnelles parce que ce n'est pas quelque chose à banaliser. C'est quand même le plus grand festival du monde. Que la partie francophone d'un petit pays comme la Belgique soit autant représenté à Cannes, cela reste complètement exceptionnel. En même temps, c'est vrai, on est plus dans le phénomène d'exception puisque cela se reproduit tout le temps. On a maintenant la preuve qu'on a un cinéma de qualité et diversifié qui s'est inscrit dans la durée. Ce n'est pas un épiphénomène".

 

C. Biourge

Sur le même sujet

"Ernest et Célestine" se décline en livres avant sa sortie cinéma

Cannes 2012: Ewan McGregor et Jean-Paul Gaultier parmi les jurés

Articles recommandés pour vous