Monde Asie

La justice sud-coréenne annule la condamnation de deux soldats pour relation homosexuelle

La "Pride" à Séoul en 2019

© Ed JONES / AFP

21 avr. 2022 à 15:57Temps de lecture1 min
Par Belga

La plus haute juridiction sud-coréenne a annulé la condamnation de deux soldats, condamnés par un tribunal militaire pour avoir entretenu un rapport homosexuel, rapporte l’agence de presse coréenne Yonhap jeudi.

La Cour suprême de Corée du Sud a estimé que l’acte pour lequel les deux prévenus étaient poursuivis n’enfreignait pas la culture et la discipline militaires. Les prévenus avaient été condamnés en 2017 en vertu de l’article controversé 92-6 de la loi militaire, qui interdit aux soldats de se livrer à des rapports homosexuels librement consentis.

Les organisations de défense des droits humains ont salué cette décision. Pour le chercheur sur l’Asie de l’Est pour Amnesty International, Boram Jang, il s’agit d’un "verdict historique" dans la lutte contre la discrimination à l’égard des personnes LGBTQ + en Corée du Sud.

Les deux soldats avaient été condamnés à des peines de prison avec sursis en appel.

 

Sur le même sujet

Corée du Sud : malgré l’hostilité d’activistes chrétiens, la marche des fiertés a fait son retour dans les rues de Séoul

Monde

Articles recommandés pour vous