RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Littérature

La journaliste et auteure Taina Tervonen publie "Les otages", une "contre-histoire d’un butin colonial"

L'invitée : Taina Tervonen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quand on se promène à l’Africa Museum de Tervuren ou au musée du Quai Branly à Paris, on découvre toute une série de masques, d’armes, de vêtements, d’objets du quotidien ou cultuels. Parfois, on a une idée très précise du contexte dans lequel ces objets ont été collectés, échangés, vendus, volés, spoliés.

Mais souvent, on n’a rien de plus qu’une petite étiquette avec une date, un lieu et un donateur. C’est peu, et Taina Tervonen a décidé d’aller "fouiller d’un peu plus près pour voir ce que ces objets [ont] à nous raconter."

Le résultat de cette fouille est raconté dans son livre "Les otages", publié aux éditions Marchialy. Sorte de "contre-histoire d’un butin colonial", il suit en particulier le trésor de Ségou, dont l’armée française s’est emparée à la fin du XIXe siècle. Parmi les objets du butin, des bijoux et un sabre.

Articles recommandés pour vous