Par Ouï-dire

LA GUERRE DES ONDES : L'histoire de la Radio pendant la Seconde Guerre Mondiale

.
29 janv. 2016 à 11:04 - mise à jour 29 janv. 2016 à 11:04Temps de lecture3 min
Par FP

La Guerre des Ondes c’est un patrimoine radiophonique exceptionnel : de nombreuses archives sonores inédites de la seconde guerre mondiale et de la propagande radiophonique, diffusées dans leur grande majorité pour la première fois.

Revivez l’histoire obscure et méconnue de la radio en temps de guerre, à l’aide d’extraits sonores, de reportages, de sons d'ambiance et d'interviews de l'époque, de chroniques et récits réalisés en Belgique, à Londres, mais aussi au Congo belge, à New York ou encore en Ukraine, sur le front de l’Est, avec les troupes de la Légion Wallonie. 

 

Une soirée en public à Flagey le 31 mars 2015, orchestrée par Pascale Tison,
entourée de Chantal Kesteloot, historienne, chargée de la direction du secteur Histoire publique au Cegesoma,
de Céline Rase, historienne,
du comédien Philippe Drecq qui lit les billets de propagande allemande
et de la chanteuse Delphine Gardin qui interprète des chansons d’époque.

 

En collaboration avec la SONUMA, le CEGESOMA et FLAGEY.

__________________________________________________

 

La guerre des ondes 1e partie

La guerre des ondes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La guerre des ondes 2e partie

guerre des ondes 2

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

LA GUERRE DES ONDES : L'histoire de la Radio pendant la Seconde Guerre mondiale

_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

Loading...

Et quelques archives inédites en images !

09/02/1943 : Naissance à Londres de la RNB, Radiodiffusion Nationale Belge, la radio officielle du gouvernement belge en exil.

Un technicien de la radio belge à Londres
Un technicien de la radio belge à Londres © Tous droits réservés

_______________________________________________________________________________

 

 

Le 28 mai 1940, les Belges Victor de Laveleye et Jan Moedwil créent Radio Belgique et Radio België, à Londres. Il ne s’agit pas d’une Radio belge au sens propre du terme mais d’une tranche horaire quotidienne de 15 minutes concédée par la BBC dans le cadre des programmes européens. Tout au long de la guerre, ils resteront totalement indépendants et ne seront pas associés la Radiodiffusion Nationale Belge.

Victor de Laveleye et Jan Moedwil dans les bureaux de Radio Belgique à Londres
Victor de Laveleye et Jan Moedwil dans les bureaux de Radio Belgique à Londres © Tous droits réservés

_______________________________________________________________________________

 

 

1940 : les Allemands sont à Bruxelles et prennent le contrôle de la radio. Radio Bruxelles ce jour, le journal parlé est en allemand. Quelques mois plus tard, la programmation change. Entre la musique, l'humour et les dédicaces se glissent de véritables discours de propagande.

Photo n°2 - Radio Bruxelles ouvre son antenne aux auditeurs : messages personnels et dédicaces musicales, pour les amis, la famille, les prisonniers et les soldats belges engagés dans la légion Wallonie-SS.
Photo n°2 - Radio Bruxelles ouvre son antenne aux auditeurs : messages personnels et dédicaces musicales, pour les amis, la famille, les prisonniers et les soldats belges engagés dans la légion Wallonie-SS. © Tous droits réservés

_______________________________________________________________________________

 

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la radio est un véritable outil d’information, de propagande voire de désinformation. Utilisée à la fois par les Alliés et par l’occupant, la Radio, par son pouvoir de persuasion, devient une arme de première force. En Belgique, la population a droit à deux discours : celui émis depuis Bruxelles par la propagande allemande et celui diffusé par les Belges en exil.

Photo n°1 - Place Flagey, concert à Radio Bruxelles – Zender Brussel, les radios contrôlées par les Nazis en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. À droite, le chef de l’orchestre Paul Douliez en uniforme de la Waffen SS.
Photo n°1 - Place Flagey, concert à Radio Bruxelles – Zender Brussel, les radios contrôlées par les Nazis en Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. À droite, le chef de l’orchestre Paul Douliez en uniforme de la Waffen SS. © Tous droits réservés

_______________________________________________________________________________

Bibliographie

LA GUERRE DES ONDES : L'histoire de la Radio pendant la Seconde Guerre mondiale

 

 

 

"La Guerre des Ondes - Histoire des radios de langue française pendant la deuxième guerre mondiale"

Hélène Eck (dir), Jean-Louis Crémieux, Jean Dujardin, Geneviève Billeter, Gérard Laurence

Editions Broché, 1985

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie de Chantal Kesteloot sur le sujet

  • Les commémorations de la Première Guerre mondiale (avec Mélanie Bost), (Courrier hebdomadaire du CRISP, n°2235-2236), Bruxelles, 2014, 62 p.
  • Bruxelles, la mémoire et la guerre (1914-2014) (avec Laurence van Ypersele et Emmanuel Debruyne), Bruxelles, La Renaissance du Livre, 2014, 350 p.
  • Bruxelles sous l'Occupation 1940-1944, Bruxelles, Luc Pire/CEGES-SOMA, 2009, 152 p. (Villes en guerre).
  • Collaboration, répression. Un passé qui résiste, (dir., avec J. Gotovitch),Bruxelles, Labor, 2002, 236 p.

 

____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________

 

 

 

Sur le même sujet

L’histoire de la radio : de la télégraphie sans fil à la radio DAB +

Musiq3

Articles recommandés pour vous