RTBFPasser au contenu

La grande évasion

La Grande Évasion vous emmène découvrir les contrées merveilleuses de l'Alsace

La Grande Évasion vous emmène en Alsace.
24 mai 2021 à 08:256 min
Par Mathilde Vanderhauwaert

La Grande Évasion vous emmène découvrir l’un des plus jolis coins d’Alsace et peut-être le plus représentatif de la région : le Piémont du Mont Sainte-Odile !

Ce site ne se situe pas très loin de chez nous, comptez seulement 3 heures de route sur nos frontières. Mais même si vous ne partez pas très loin, attendez-vous à être complètement dépaysés ! Le territoire du Piémont du Mont Saint-Odile réunit tout ce qu’on aime en Alsace: les vignobles et les vins (avec sa Route des Vins d’Alsace), l’Art de Vivre, les villages historiques de charme avec les maisons à colombages (des pans de bois typiques des vieilles maisons alsaciennes), des châteaux forts perchés et les montagnes des Vosges comme écrin avec leurs belles forêts.

Le Mont Saint-Odile
Le Mont Saint-Odile www.avuedecoucou.com

Le Mont Sainte-Odile se trouve à 30 minutes de route de Strasbourg, dans le département du Bas-Rhin. Ce territoire regroupe 9 communes et 2 hameaux en pleine nature sur et autour du Mont Sainte-Odile, un mont haut de 767 mètres du massif des Vosges, recouvert de forêt et qui domine la plaine d’Alsace. Le site naturel est spectaculaire mais, en plus, vous trouverez au sommet une gigantesque et magnifique abbaye : l’abbaye de Hohenbourg. Cette dernière a été fondée au 7ème siècle, même si, l’ensemble que vous pouvez visiter aujourd’hui date plutôt des 17ème-18ème siècles.

L'abbaye de Hohenbourg sur le Mont Saint-Odile.
L'abbaye de Hohenbourg sur le Mont Saint-Odile. Getty Images

L'abbaye de Hohenbourg

Cette abbaye, qui abrite toujours des religieux, est un lieu de pèlerinage important pour les Catholiques. Elle a été fondée par la Sainte Odile qui est devenue la sainte patronne de l’Alsace. Sur place, vous découvrirez son tombeau. C'est la raison pour laquelle ce lieu est devenu un sanctuaire faisant l’objet d’un pèlerinage.

L’année dernière, il était question de célébrer le Grand Jubilé de Sainte Odile pour les 1300 ans de sa mort. Un programme qui a malheureusement été décalé à cause du coronavirus et qui a finalement été étalé jusqu’au mois de décembre. Étant donné l'importance culturelle et historique du site, il faut savoir que ce n’est pas qu’un événement religieux. C’est également un événement touristique avec une programmation artistique et culturelle. D'ailleurs, le sanctuaire n’accueille pas que des pèlerins. Il y a aussi tous les curieux qui suivent les sentiers de balades et de randonnées sur le mont et qui visitent l’abbaye, sa basilique, ses chapelles et ses œuvres d’art. Le tout en profitant d'une vue à couper le souffle ! 

Vous avez même la possibilité de dîner et de loger sur place. Il existe un restaurant du terroir raffiné et une hôtellerie de 71 chambres et suites, toutes simples mais très jolies et confortables, toujours avec cette vue incroyable! Il s'agit donc d'un bon plan pour s’offrir un séjour dans un lieu insolite pour un petit budget. 

L'abbaye de Hohenbourg avec en son centre, une statue de Sainte Odile.
L'abbaye de Hohenbourg avec en son centre, une statue de Sainte Odile. SelenaRus

Cette hôtellerie fait partie des adresses d’exception que vous pouvez retrouver sur le territoire mais il y en a d’autres… La concentration d’adresses de qualité fait vraiment partie des atouts de la destination. On parle tant des producteurs et artisans de bouche, que de restaurants et d’hébergements (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes...).

Vous pouvez par exemple louer des jolis chalets dans la forêt, dormir dans une ancienne synagogue transformée en chambres d’hôtes au cœur du village de Rosheim ou encore séjourner à l’Hostellerie des Châteaux & Spa 4 étoiles, un fleuron au pied du Mont Sainte-Odile, dans le village d’Ottrott, bien connu pour ses châteaux forts. De là, vous pouvez partir à la découverte de la région à vélo sur la toute nouvelle Voie Verte "Portes Bonheur", ponctuée d’œuvres contemporaines dans la nature et qui a remporté un 2ème prix d’architecture international juste après la Highline de New-York, ce parc urbain suspendu qui serpente entre les immeubles de Manhattan sur une ancienne voie ferrée. 

La Voie Verte "Portes bonheur"

La Voie Verte "Portes bonheur" - Le Chemin des Carrières" est un nouvel itinéraire de balade, créé en 2019 que vous devez absolument parcourir pour découvrir la nature et les jolis villages autour du Mont Sainte-Odile

Pour rappel, une Voie Verte, c’est un itinéraire, comme un ravel, qui suit d’anciennes voies de chemin de fer, inaccessible aux véhicules motorisés et qui se parcourt en toute sécurité à pied, à vélo, en roller, en trottinette et ici aussi en Rosalie (Kwistax) électrique, jusqu’à 6 personnes. Une activité que nous vous recommandons de faire en famille ! Sur place, vous avez la possibilité de louer des versions électriques de tout: vélo et trottinettes. L’idée est que le parcours soit accessible à tous même si on n’est pas sportif !

La Voie Verte des "Portes bonheur" - Le Chemin des Carrières.
La Voie Verte des "Portes bonheur" - Le Chemin des Carrières. CH.HAMM

Cette Voie Verte fait 11 km et relie le village de Rosheim à Saint-Nabor, en contrebas des anciennes carrières, au pied du Mont Sainte-Odile. L’itinéraire passe par 2 autres villages de charme: Boersch et Ottrot. Entre ces villages, vous traversez des merveilles de paysages avec des panneaux explicatifs qui racontent le patrimoine, la faune, la flore…

Le village de Boersch.
Le village de Boersch
Le château de Ottrott.
Le village de Rosheim.

De plus, le parcours est jalonné d’œuvres et d'installations contemporaines (passerelles, belvédères, bancs…) pensées pour être en communion avec la nature.

L’ensemble a été conçu par le bureau de l’architecte norvégien Reiulf Ramstad, connu pour ses constructions (maisons, hôtels, églises, musées) aux lignes épurées s'inspirant de la nature. Cet itinéraire du Mont Sainte-Odile a remporté de nombreux prix et récompenses, au niveau local, européen et international l’année dernière en recevant le 2ème prix des Rethinking The Future Architecture Awards, dans la catégorie des projets pour l’espace public.

Depuis la Voie Verte, vous pouvez bifurquer sur d’autres itinéraires pédestres, vélo et VTC. Il existe par exemple un circuit "entre vignes et vergers" ou un circuit "entre histoire et légendes".

Si vous désirez faire une pause au fil de vos balades, nous vous conseillons un bar éphémère qui vient d’ouvrir sur la Voie Verte à hauteur du village de Rosheim. On y sert une cuisine simple et créative : tapas, planches, salades… avec des produits locaux et des vins, boissons locales. L’idée était de créer un lieu convivial pour tout le monde, promeneurs, touristes et habitants avec une programmation musicale et culturelle et un espace pour les enfants dans l’esprit kermesse et jeux d’autrefois.

Voici encore un autre bon plan : les forfaits "Croque-Vélo" proposés par l’Office de Tourisme. Il s’agit de louer un vélo électrique pour la journée et vous avez, inclut dans le prix, un repas du terroir soit dans un restaurant partenaire soit sous forme de panier pique-nique à emporter. 

La gastronomie alsacienne

La cuisine alsacienne est réputée ! Le pays du Mont Sainte-Odile a ses propres spécialités et d’excellentes adresses.

Le Piémont du Mont Sainte-Odile se trouve sur la Route des Vins d’Alsace avec plusieurs jolis villages viticoles à découvrir, des caves et des viticulteurs qui proposent de nombreuses découvertes sur leur domaine. À noter que le vin et les raisins, dont les vertus sont reconnues dans les soins du corps, ont donné lieu à la vinothérapie.

Vignes au pied du Mont Saint-Odile.
Vignes au pied du Mont Saint-Odile. Trip Advisor

La grande spécialité du Piémont du Mont Sainte-Odile, c’est le Rouge d’Ottrott, produit à base du pinot noir, qui est le cépage "roi" sur la commune d’Ottrott. Pour la petite histoire: ce sont des moines bénédictins venus de Bourgogne qui ont amené ce cépage ici au 12ème siècle: de jeunes plants de vignes transportés avec du sol bourguignon. Aujourd’hui, à Ottrott, le vignoble s’étend sur 35 hectares.

Vous pouvez goûter le Rouge d’Ottrott l'été dans un bar à vignes éphémère dans les vignes, le long de la Voie Verte, où seront aussi proposés d’autres boissons (jus de raisins et de pomme) du Domaine Fritz Schmitt.

Les producteurs de ce domaine ont eu aussi la bonne idée de s’associer à d’autres producteurs pour lancer une box L’Apéro-home, un bon plan si vous séjournez en gîte. Cette box que vous commandez et qu'on vous livre dans un rayon de 40 km autour d’Ottrott contient un apéro 100% différent d'une semaine à l'autre. Vous dégusterez du vin ainsi que des préparations des producteurs, comme les fromages de chèvres de la Chèvrerie pédagogique de Griesheim, dont la spécialité est le fromage de chèvre frais fumé.

Une autre grande spécialité alsacienne : le Munster. Il faut savoir que le dernier affineur de Munster du département du Bas-Rhin se trouve à Rosheim. Ce fromage "odorant" est délicieux avec un morceau de pain et du carvi (une épice proche du cumin) ou fondu sur des spaetzle (pâtes alsaciennes). En été, les vignerons fêtent le Munster. Une fête organisée le 31 juillet à Rosheim mêlant le fromage, les vins et le folklore alsacien.

Le Munster, une grande spécialité alsacienne.
Le Munster, une grande spécialité alsacienne. Papilles et Pupilles

Autres douceurs d'Alsace

Il y a quelques douceurs à déguster également! Des confitures bios et des chocolats au Rouge d’Ottrott, spécialité unique à se procurer à la Pâtisserie Scherrer à Ottrott. Les Bisous de Rosheim, unique à Rosheim, fabriqués à la Biscuiterie Marie B. Il s'agit d'une sorte de biscuit avec un cœur au praliné feuilleté et oranges confites enrobés d’une meringue au café et Grand Marnier. Et toujours unique à Rosheim: le Ropfkueche (le "Ropf"): une galette briochée surmontée d’un mélange de noisettes, d’amandes, de sucre et de cannelle… 

Les Bisous de Rosheim.
Le Ropfkueche

Pour plus d'informations, rendez-vous sur : mso-tourisme.com

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous