RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

La future méga-prison de Haren ressemblera à un "village pénitentiaire"

La méga-prison de Haren doit remplacers les établissements de Forest, Saint-Gilles et Berkendael
13 mars 2013 à 10:31 - mise à jour 13 mars 2013 à 10:38Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

Il s’agira d’un établissement gigantesque, qui remplacera Forest, Saint-Gilles et Berkendael, les 3 prisons bruxelloises. Une prison de cette taille-là peut être un enfer si elle est mal pensée. La "créativité" des architectes a donc été très sollicitée.

En général, les prisons chez nous ont une forme classique, en étoile, comme au 19ème siècle. Mais à Haren, les architectes ont été invités à imaginer un "village pénitentiaire": une prison en plusieurs pavillons, pas trop hauts, avec une place pour la nature, des ateliers et lieux d'activités dans des pavillons séparés, sans forcément des barreaux aux fenêtres... En bref: cela ressemblera plus à un campus qu'à un bloc pénitentiaire.

Les architectes doivent respecter certains points : tout d’abord le budget. Ensuite ils devaient s'inspirer d'un cahier des charges et d'un rapport de la fondation roi Baudouin. Un rapport dans lequel tous les usagers d'une prison donnent des conseils: ex-détenus, travailleurs sociaux, direction, familles, avocats, criminologues. Bref, Le défi des architectes de la nouvelle prison à Haren est donc d'en faire un lieu "humain". On est donc curieux de voir comment les architectes et promoteurs réussiront à jouer avec toutes ces contraintes.

Véronique Fiévet avec Myriam Baele

Sur le même sujet

Etape importante ce mercredi pour la future méga-prison de Haren

Regions

Haren: le projet de construction de la méga-prison fâche les riverains

Articles recommandés pour vous