RTBFPasser au contenu

La force du mélange des styles du pianiste Nicola Andrioli

Nicola Andrioli
02 févr. 2022 à 06:31 - mise à jour 02 févr. 2022 à 06:311 min
Par Arnaud Quittelier - Patrick Bivort

Rencontre avec Nicola Andrioli, pianiste originaire des Pouilles en Italie. Fasciné lorsqu’il était enfant par le piano de son oncle, Nicola Andrioli a toute suite aimé cet instrument qui permet de jouer tout en nuance, fort ou plus discrètement.

 

Né en 1977 d’un papa violoniste/barbier, le pianiste italien Nicola Andrioli s’est d’abord spécialisé en musique contemporaine et dans le répertoire de Ravel avant de suivre le chemin du jazz. Il intègre le Conservatoire National Supérieur de Paris, puis le Conservatoire Royal de Bruxelles où il termine son master. Très vite, le virtuose partage la scène avec les plus grands musiciens internationaux tels que Paolo Fresu, Billy Hart, Kenny Barron, Enrico Pieranunzi, Enrico Rava, David Linx, Henry Texier, Archie Shepp, Mark Turner, Stefano Battaglia... Il a enregistré de nombreux albums avec le trio de Philip Catherine, le saxophoniste Stéphane Mercier, le guitariste Lorenzo Di Maio ou encore avec son propre Quartet. Il est finaliste de nombreux concours comme le Montreux Jazz Piano Festival, le Martial Solal Jazz Piano Competition (Paris) et décroche le Prix à l’International Jazz Piano Competition "Luca Flores" en Italie.

Nicola Andrioli - Foxes in the Night (feat. Kurt Rosenwinkel)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Retour au clavier électrique

Le synthé est le premier amour de Nicola Andrioli. Par la suite, le piano prend le dessus. Mais, lors d’un récent concert avec Philip Catherine avec le batteur Stéphane Galland et le bassiste Federico Pecoraro (tous les deux présents sur ce dernier album), aussi à l’aise dans la pop que dans le jazz fusion, l’envie de retoucher du clavier électrique se fait ressentir. Andrioli a les sons dans la tête, les mélodies au bout des doigts et l’écriture est devenue une évidence. Dans ce rêve d’esthétique, l’idéal est d’y associer le guitariste américain Kurt Rosenwinkel. Celui-ci, séduit par l’originalité et la qualité des compositions, accepte spontanément et participe à l’enregistrement du nouvel album de Nicola : "Skylight".     

Nicola Andrioli était l'invité de Patrick Bivort dans son émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21.

Interview de Nicola Andrioli dans l'émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21

Sortie de l'album "Skylight"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Nicola Andrioli était l'invite de Philippe Baron dans son émission "Jazz" sur Musiq3.

Interview de Nicola Andrioli dans l'émission "Jazz" sur Musiq3

Sortie de l'album "Skylight"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Écoutez la radio > MUSIQ3 JAZZ

Ecoutez Musiq3 Jazz

Sur le même sujet

11 févr. 2022 à 14:55
1 min
06 févr. 2022 à 09:08
1 min

Articles recommandés pour vous