La Trois

La fille inconnue, Adèle Haenel en muse des frères Dardenne

La fille inconnue

© Cinéart

30 avr. 2020 à 05:47 - mise à jour 30 avr. 2020 à 08:32Temps de lecture2 min
Par Caroline Renard

"La fille inconnue", des frères Dardenne, est un film fort et réaliste avec Adèle Haenel. L'actrice incarne Jenny, une jeune médecin rongée par la culpabilité d'avoir refusé sa porte à une jeune femme retrouvée morte le lendemain.

La fille inconnue
La fille inconnue Cinéart

Parce que son cabinet est fermé depuis une heure, Jenny Davin, médecin généraliste, refuse d'ouvrir alors qu'elle entend qu'on sonne. Le lendemain, elle apprend qu'il s'agissait d'une jeune fille dont le corps vient d'être retrouvé au bord du fleuve, en face du cabinet. La police ne connaît pas son identité, pas plus que Jenny à qui la police montre les images captées la veille par la caméra de surveillance de son cabinet. Rongée par la culpabilité, Jenny refuse que la jeune fille soit enterrée anonymement. Elle se met dans l'idée de trouver son nom.

La fille inconnue
La fille inconnue Cinéart

Depuis les années 2010, les frères Dardenne ont offert les premiers rôles de leurs films à des actrices confirmées. Après Cécile de France dans "Le gamin au vélo" (2011) et Marion Cotillard dans "Deux jours, une nuit" (2014), c'est à Adèle Haenel qu'ils ont pensé pour le rôle de Jenny.

"Nous avons rencontré Adèle à Paris, alors qu’elle recevait un prix pour "Suzanne". Les quelques paroles échangées à ce moment-là nous ont donné envie d’en faire notre médecin. Elle pouvait lui apporter l’éclat de sa jeunesse, une naïveté, une innocence capable d’ouvrir les cœurs les plus endurcis." déclare Luc Dardenne. 

L'actrice quant à elle n'en revenait pas de la proposition: "Depuis mes débuts, j’ai toujours évolué dans le cinéma d’auteur. Vu ce que les Dardenne y représentent, j’étais bien sûr très impressionnée quand ils m’ont sollicitée pour travailler avec eux. Je ne pensais pas que cela pouvait m’arriver un jour."

Une collaboration qui a séduit tout le monde aux dires de Jean-Pierre Dardenne: "Nous avons répété pendant quatre semaines avec nos acteurs avant le tournage. Pas autour d’une table, mais sur les lieux mêmes de l’action, en travaillant les situations, les déplacements. Durant cette phase essentielle, Adèle était présente chaque jour et ne cessait de chercher et de proposer. Elle est à la fois spontanée, imprévisible et légère. Sa créativité nous a offert des solutions auxquelles nous n’avions pas pensé."

"La fille inconnue", c'est ce jeudi 30 avril sur La Trois à 21h15.

Ce film, interdit aux enfants de moins de 10 ans, vous est également proposé en version sous-titrée (CC).

Articles recommandés pour vous