RTBFPasser au contenu

Politique

La famille royale montre l’exemple : elle va héberger des familles ukrainiennes réfugiées en Belgique

Mercredi dernier, le 9 mars, le couple royal rendait visite à des réfugiés ukrainiens hébergés en urgence dans un ancien home à Molenbeek.
16 mars 2022 à 16:57 - mise à jour 16 mars 2022 à 17:332 min
Par Jean-François Noulet, avec D. Welter et F. Van Eeckhaut

L’information a été officiellement confirmée par le Palais royal à la RTBF.  Le roi Philippe et la reine Mathilde ont décidé d’héberger des réfugiés ukrainiens.

Selon nos informations, le couple mettrait à disposition deux logements qui pourraient accueillir trois familles de réfugiés. Il s’agit de logements situés dans des propriétés appartenant à la Donation royale. 

"Ce sont des logements dont le but était à l'origine d'être mis à disposition des agences sociales pour accueillir des personnes à bas revenus, une mission qui correspond bien à ce que nous souhaitons réaliser à la donation royale", explique Jan Smets, président de la Donation royale. Cependant, "vu la crise des réfugiés, on va mettre ces maisons à disposition pour l'accueil d'urgence", poursuit Jan Smets. 

Cet accueil se fera le plus vite possible, communique-t-on du côté de la donation royale. "Il s'agit de maisons unifamiliales qui seront disponibles début avril, le temps de les meubler et de faire des petits travaux", explique le président de la Donation royale. 

Depuis le début de la guerre en Ukraine et l’arrivée en Belgique d’Ukrainiens fuyant leur pays, le couple royal est déjà allé rencontrer ces réfugiés sur le terrain, à Bruxelles, pour se rendre compte de ce qu’ils vivaient.

Mercredi dernier, Philippe et Mathilde accompagnaient le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration à Molenbeek, à l’ancien home Sebrechts, transformé en lieu d’accueil d’urgence pour réfugiés.

Ce mercredi, en d’après-midi, le roi Philippe a visité le centre d’enregistrement des réfugiés ukrainiens, au Palais 8 du Heysel. Il y est allé à la rencontre des familles qui ont fui la guerre.

Pour l’historien, spécialiste de la famille royale, Vincent Dujardin, contacté par la RTBF, le roi "donne un signal fort au peuple belge". "Soyez accueillant", voudrait-il ainsi dire. C’est "joindre le geste à la parole" et "montrer l’exemple".

Cet accueil de réfugiés par le couple royal intervient alors que plus de trois millions d’Ukrainiens ont fui leur pays en guerre, selon les chiffres recensés par le HCR (ONU). Chaque jour, ils sont environ 2000 à arriver en Belgique.

Ce n’est pas la première fois qu’un souverain belge accueille des réfugiés

Ce n’est pas la première fois qu’un souverain belge décide d’héberger des réfugiés. Fin 2009, le roi Albert II et la reine Paola avaient annoncé vouloir mettre à la disposition de sans-abri un appartement de la Donation situé sur le domaine de Ciergnon, près de Rochefort.

Le temps d’aménager l’ancienne caserne de gendarmerie implantée sur le domaine de Ciergnon, c’est finalement, en février 2010, une famille de quatre Afghans, dont deux enfants, qui avaient pu s’installer dans la propriété.

A l’époque, il était aussi question d’aménager un deuxième appartement à Ciergnon.

Plus récemment, suite aux intempéries et inondations de l'été 2021, la Donation royale avait aussi mis des logements à disposition des sinistrés. "Nous avions mis en urgence, après rénovation, quelques maisons à disposition des agences sociales en Ardennes, dans la région de Houyet et Rochefort, pour l'accueil de sinistrés", rappelle Jan Smets, président de la Donation royale. 

Sur le même sujet

17 mars 2022 à 14:23
1 min
16 mars 2022 à 14:47
1 min

Articles recommandés pour vous