Guerre en Ukraine

La Défense belge va aider au débarquement de matériel militaire américain au port d’Anvers

Vue aérienne du port d’Anvers

© BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

19 juil. 2022 à 13:10Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Le port d’Anvers-Bruges sera le théâtre, d’ici quelques jours, du débarquement d’équipement militaire américain, dans le cadre de l’opération "Fort to Port" 2022. La Défense belge viendra en soutien à la rotation et l’acheminement du matériel, supervisés par les États-Unis. Il sera ensuite envoyé jusqu’en Pologne, selon un communiqué des forces armées belges ce mardi.

Pour des raisons de sécurité opérationnelle, la date précise de l’opération n’est pas communiquée. Les équipements assignés au 3rd Armoured Brigade Combat Team (3rd ABCT) de la 1st Cavalry Division arriveront au port d’Anvers, et la Défense belge, dans le cadre de l’accord HNS (Host Nation Support) entre les États-Unis et la Belgique, devra sécuriser le matériel lorsqu’il sera sur le quai, arrivé de Fort Hood au Texas et en attente d’acheminement par la route et le train vers la Pologne.

Trois navires sont attendus en Belgique. Le matériel américain sera engagé dans une zone appelée "Zone militaire temporaire" qui sera délimitée dans le port d’Anvers.

La 3rd ABCT, qui remplacera la 1st Armored Brigade, 3rd Infantry Division, qui rentre aux États-Unis, déploiera environ 2700 pièces d’équipement. Ce remplacement ne change en rien la présence de l’armée américaine en Europe, où elle est notamment déployée en Pologne pour renforcer le flan est de l’Otan, afin, entre autres, de dissuader des adversaires potentiels de toute agression, et ainsi rassurer les alliés et partenaires dans la région.

Sur le même sujet

"La Défense a besoin de nouveaux talents" et cherche à recruter 4.210 personnes l'an prochain, un record

Belgique

Le "quartier du futur" nord de la Défense s'installera à Grammont

Belgique

Articles recommandés pour vous