Coupe du Monde 2022

La Croatie remporte la petite finale face au Maroc et grimpe sur la troisième marche du podium (2-1)

Coupe du Monde 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La Croatie monte sur le podium de la 22e édition de la Coupe du monde ! Les Croates ont battu le Maroc 2-1, les buts ont été inscrits par Josko Gvardiol (7e), Achraf Dari (9e) et Mislav Orsic (42e). La Croatie remporte donc cette petite finale, et s’empare de la 3e place du tournoi, après sa deuxième place de la précédente. Les Marocains sortent la tête de haute de ce Mondial, avec une quatrième place historique pour le continent africain. Au niveau des joueurs Belgo-Marocains présents, Bilal El Khannouss était titulaire et a joué ses premières minutes dans ce Mondial (56 minutes, Ilias Chair est monté à la 46e et Anass Zaroury est monté à la 64e, Amallah a fait son entrée au jeu à la 67e.

Une très belle première période, un manque de finition en deuxième

La rencontre débute sur les chapeaux de roues ! Le 1-0 tombe dès la septième minute de jeu. L’une des révélations de ce Mondial en défense, Josko Gvardiol, inscrit un très joli but d’une tête plongeante à la suite d’une combinaison rondement menée par les Croates.

Mais Gvardiol, encore lui, est un peu moins à son affaire deux petites minutes plus tard lors d’une contre-attaque marocaine. Le joueur de Leipzig est l’auteur d’une faute qui amène un coup franc et l’égalisation marocaine, de la tête encore, et c’est signé Achraf Dari. 1-1, cette rencontre démarre très bien !

Le rythme reste vraiment très soutenu à la suite de ces deux buts. Le Maroc est un peu plus dangereux.

Mais ce sont, malgré tout, les Croates qui prennent l’avantage avec une superbe frappe "poteau rentrant" signée Mislav Orsic, juste avant la pause.

Les deux nations entrent au vestiaire avec une belle première mi-temps dans les jambes, ils la veulent cette troisième place, la Croatie possède un avantage d’un but, 2-1 !

À peine remontés sur le terrain, les Marocains tremblent déjà mais le tir d’Orsic fait trembler les filets de l’extérieur des cages.

Globalement, les occasions sont moins franches qu’en première période. Le Maroc ne se montre pas assez dangereux pour inquiéter les vice-champions du monde en titre.

À un quart d’heure du terme, Dominik Livakovic empêche l’égalisation marocaine sur l’occasion la plus chaude depuis un bon moment. Quelques instants plus tôt, un penalty aurait peut-être (sans doute) dû être sifflé à la suite d’un contact d’Amrabat sur Gvardiol, mais l’arbitre ne bronche pas et le Var n’intervient pas.

Le Maroc pousse, y croit encore, mais le dernier geste fait encore défaut. À l'image de l'énorme occasion d'En Nesyri à la 96e minute. 

La Croatie remporte la petite finale, les Marocains se contentent d'une quatrième place historique. 

Loading...

À peine remontés sur le terrain, les Marocains tremblent déjà mais le tir d’Orsic fait trembler les filets de l’extérieur des cages.

Globalement, les occasions sont moins franches qu’en première période. Le Maroc ne se montre pas assez dangereux pour inquiéter les vice-champions du monde en titre.

À un quart d’heure du terme, Dominik Livakovic empêche l’égalisation marocaine sur l’occasion la plus chaude depuis un bon moment. Quelques instants plus tôt, un penalty aurait peut-être (sans doute) dû être sifflé à la suite d’un contact d’Amrabat sur Gvardiol, mais l’arbitre ne bronche pas et le Var n’intervient pas.

Le Maroc pousse, y croit encore, mais le dernier geste fait encore défaut. À l'image de l'énorme occasion d'En Nesyri à la 96e minute. 

La Croatie remporte la petite finale, les Marocains se contentent d'une quatrième place historique. 

Coupe du monde 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous