RTBFPasser au contenu

Belgique

La crise sanitaire booste les cours particuliers

La crise sanitaire booste les cours particuliers
16 janv. 2022 à 14:121 min
Par vefo

Prendre des cours particuliers, rien de nouveau sous le soleil mais ce qui interpelle ces derniers mois c'est l'ampleur prise par ce phénomène. D'après une enquête menée dans l'enseignement catholique , un parent sur quatre y aurait désormais recours . Avec la crise sanitaire, les rythmes scolaires ont été chamboulés, les évaluations sont moins régulières et cela inquiète certains parents. Vincent Couet a deux filles, de 9 et 12 ans et il préfère prendre les devants. Chaque semaine, une coach vient donc à domicile , pendant 1H30 et ce suivi régulier est de nature à le rassurer :  Je crains que mes enfants n'aient pas suivi l'ensemble des cours et que du coup, les apprentissages ne soient pas suffisants pour aborder un nouveau cycle dit-il. Dans cette autre famille, la maman de Gaspard constate pour sa part un certain décrochage de la part de son fils et surtout, une perte de motivation. Prendre des cours particuliers, c'est alors une manière de raccrocher les wagons et de remettre le train en route.

Pas à la portée de toutes les bourses

Les organisations de soutien scolaire profitent de désorganisation. Chez "My Sherpa" on voit arriver deux types de profils :" Nous encadrons des familles qui n'ont pas une perception suffisante de l'évolution de leurs enfants, notamment parce qu'il y a eu moins d'évaluations et puis des familles qui constatent un réel retard dans les matières sensées être maîtrisées". Au-delà des traditionnels demandes de rattrapages en math et en langues notamment, la demande porte aussi sur la méthodologie de travail précise Ron Kelijman, co-fondateur de l'entreprise.

Une heure de cours particulier coûte en moyenne 30 euros;  en fin d'année, cela représente un sacré budget pour les familles. Dans ce secteur aussi, la crise sanitaire vient donc renforcer les inégalités sociales.

 

Journal télévisé du 15/01/22

Sur le même sujet

02 févr. 2022 à 11:19
1 min

Articles recommandés pour vous