RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Luxembourg

La crise qui a touché l’usine Ferrero d’Arlon n’a pas freiné les candidats au Jobday

Ferrero recrute des saisonniers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

A l’arrêt pendant deux mois pour cause de contamination à la salmonelle, l’usine Ferrero d’Arlon, qui fabrique notamment les chocolats Kinder Surprise, a pu redémarrer ses activités cette semaine. En celle période de l’année, elle a toujours besoin de travailleurs saisonniers. D’où l’organisation de ce Jobday, avec le Forem, en vue de recruter 250 ouvriers et ouvrières de production. Plus de 85 personnes se sont présentées, CV en main, en vue de décrocher un emploi au sein de l’entreprise, reconnue comme un des plus gros employeurs de la région.

La salmonelle ? Ça peut arriver un peu partout !

Cette journée destinée au recrutement de nouveaux collaborateurs avait été prévue bien avant la crise des contaminations à la salmonelle. Et, vu le feu vert obtenu par l’entreprise pour le redémarrage de son activité, l’événement a été maintenu avec un certain succès. La crise de ces dernières semaines n’a donc apparemment pas freiné les candidats. "Ferrero est une très bonne entreprise, avec de très bonnes opportunités. Cela me dirait bien d’intégrer cette entreprise, confie l’un d’entre eux. La salmonelle ? Ça peut arriver un peu partout ! Avec le coronavirus, je pense qu’on en a vu d’autres. Il ne faut pas s’arrêter à ces détails-là". Un autre candidat se dit également confiant dans l’entreprise : "Je pense qu’ils ont tout envisagé pour remédier à ce problème".

Un des meilleurs Jobays en termes de participation

La crise qui a touché l’usine Ferrero d’Arlon n’a pas freiné les candidats au Jobday
La crise qui a touché l’usine Ferrero d’Arlon n’a pas freiné les candidats au Jobday Anne Lemaire

L’affaire des contaminations à la salmonelle ne semble pas avoir entaché la réputation de Ferrero. Thierry Ney, directeur communication au Forem confirme la réussite du Jobday : "Sur les dernières semaines, nous avons organisé plusieurs Jobdays dans les secteurs de l’industrie, de l’agroalimentaire, et c’est le meilleur en termes de participation, de nombre de personnes présentes. Il y a plus de 85 candidats. C’est un beau succès vu qu’on sait qu’il s’agit de profils hautement recherchés", précise-t-il. Les représentants de Ferrero présents au Jobday semblaient également satisfaits mais n’ont pas souhaité s’exprimer.

Sur le même sujet

Barry Callebaut met sa production à l’arrêt à Wieze après la découverte de salmonelle

Economie

Jobs étudiants : la règle d’or, c’est 475 heures maximum par an

Emploi

Articles recommandés pour vous