RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

La crise climatique représente le plus "grand problème de sécurité" du monde, selon une ministre allemande

18 juil. 2022 à 10:20Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alice Dulczewski

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a qualifié lundi le changement climatique de "plus grand problème de sécurité" du monde, alors que Berlin accueille les représentants d'une quarantaine de pays pour le dialogue de Petersberg sur le climat.

"La crise climatique représente désormais le plus grand problème de sécurité pour toutes les personnes qui vivent sur cette planète", a déclaré Mme Baerbock. "La crise climatique ne s'arrête à aucune frontière - c'est pourquoi les réponses ne doivent pas s'y arrêter non plus.

Le dialogue de Petersberg, réunion informelle sur le climat initiée en 2010 par Angela Merkel, est essentiel pour ouvrir la voie à la réussite de la conférence des Nations unies sur le changement climatique, communément appelée COP27, qui se tiendra en novembre 2022 dans la ville égyptienne de Sharm el-Sheikh. 

"Nous sommes tous dans le même bateau, ce qui signifie que nous ne pouvons inverser la tendance qu'ensemble", a déclaré Mme Baerbock.

Recul de la lutte à cause de la guerre en Ukraine

La ministre a ajouté que l'invasion de l'Ukraine par la Russie avait provoqué un recul dans la lutte contre le changement climatique. L'Allemagne "recourra davantage aux centrales électriques au charbon dans les mois à venir, mais seulement de manière temporaire", a-t-elle expliqué.

Le chancelier allemand Olaf Scholz et le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi doivent tous deux intervenir lors de la réunion, qui est organisée conjointement par l'Allemagne et l'Égypte.

Sur le même thème : JT du 04/07/2022

Sur le même sujet

Comment les Etats-Unis comptent-ils lutter contre le dérèglement climatique ? Le plan est adopté par le Sénat, une victoire pour Biden

Monde Amérique du Nord

Réchauffement climatique : de la nécessité d’une remise en question de notre société et de "courage politique", selon J-P van Ypersele

Ecologie

Articles recommandés pour vous