La Trois

"La couleur pourpre" : un film engagé de Steven Spielberg à ne pas manquer

"La couleur pourpre" : un film engagé de Steven Spielberg à ne pas manquer

© LA COULEUR POURPRE 2011/SOURCE RTBF

12 août 2020 à 19:42Temps de lecture1 min
Par Anaïs Pletinckx

La couleur pourpre est une œuvre méconnue de Steven Spielberg mais à ne pas laisser pour autant de côté. Le réalisateur propose un film sans effets spéciaux et donne une dimension humaine exceptionnelle à l’œuvre de la romancière Alice Walker.

L’histoire vous emmène au Début du XXe siècle. Au sein de la communauté noire du sud des Etats-Unis, deux sœurs, Celie et Nettie, vivent avec leur beau-père. Ce dernier veut se débarrasser de Celie et l’offre à Albert, un veuf tyrannique qui l’emmène vivre chez lui. Les deux sœurs seront séparées pendant 20 ans. Celie va trouver une amie en la personne de la chanteuse Shug Avery, une chanteuse, autrefois maîtresse d’Albert. Shug va aider les deux sœurs à se retrouver. 

La couleur pourpre
La couleur pourpre 2011/SOURCE RTBF

Réalisé en 1985, Spielberg effectue un virage dans sa carrière avec ce film engagé. Différentes questions sont abordées comme le viol, les violences faites aux femmes mais aussi la ségrégation au 20e siècle en Amérique.   

“La couleur pourpre” ne vous laissera pas de marbre. Ce film bouleversant et fort en émotion met en scène Whoopi Golberg (Sister act) et Oprah Winfrey 

Sur le même sujet

Steven Spielberg prépare un reboot de "Bullitt"

Cinéma

"Ready Player One": Redécouvrez le dernier Steven Spielberg sur Tipik !

Séance VIP

Articles recommandés pour vous