Regions Flandre

La côte belge se prépare au passage de la tempête Malik, des chemins fermés aux promeneurs

La tempête Malik en Mer du Nord au large du Danemark

La côte belge se prépare à l'arrivée de la tempête Malik, attendue lundi en début d'après-midi, qui devrait provoquer des rafales de vent pouvant atteindre 90 km/h et de fortes marées. L'Institut royal météorologique (IRM) a émis une alerte jaune au vent et aux marées fortes pour la côte et l'Escaut maritime. Les vagues pourraient atteindre quatre mètres par endroit, selon l'Agence des Services maritimes et de la côte (MDK).

Vigilances sur les quais, digues et estacades

Plusieurs communes ont décidé de prendre des mesures de précaution en vue de l'arrivée de la tempête en début d'après-midi. La jetée de Blankenberge a été fermée aux promeneurs dès 11h00 lundi, tout comme le chemin de promenade le long de la Wenduine Steenweg et de la Franchommelaan. Les deux brise-lames d'Ostende ont quant à eux été fermés aux promeneurs dès dimanche après-midi. Un dispositif destiné à prévenir la montée des eaux a également été installé en plusieurs points critiques le long de la digue.

L'IRM appelle les promeneurs à la vigilance, particulièrement sur les quais, digues et estacades qui pourraient être temporairement inondés.

Avant de frapper la Belgique, la tempête Malik a déjà déferlé sur plusieurs pays du nord de l'Europe, provoquant de nombreux dégâts et entraînant la mort d'au moins cinq personnes.

Sur le même sujet

Littoral belge : une pollution aux hydrocarbures constatée au Coq, à Ostende et à Wenduine

Regions

La tempête Malik s'approche de la Belgique : de fortes rafales de vents et des pluies abondantes ce lundi après-midi

Météo

Articles recommandés pour vous