Environnement

La COP15 sur la biodiversité devrait se tenir à Montréal et non en Chine, selon des sources proches

La première partie de la COP15 a eu lieu à Kunming, en Chine, durant le mois d'octobre 2021.

© Belgaimage

20 juin 2022 à 17:41Temps de lecture1 min
Par Belga

Repoussée à plusieurs reprises, la COP15 biodiversité se tiendra à Montréal en décembre et non en Chine comme initialement prévu, ont indiqué lundi des sources proches du dossier.

Selon ces sources, la ville de Montréal a été retenue car elle est le siège du secrétariat de la Convention de l'Onu sur la diversité biologique (CDB). Sa 15e réunion des parties aura lieu dans la première quinzaine de décembre, toujours d'après ces sources.

"Les gouvernements ont pris une décision sur où et quand la COP se tiendra. Chacun devrait à présent se concentrer sur la qualité de l'accord" qui sera conclu à la COP15, espère Li Shuo de Greenpeace, alors qu'une dernière session intermédiaire de négociations s'ouvrira mardi à Nairobi.

Le coronavirus

Cette COP15, dont certains espèrent qu'elle débouche sur un texte aussi ambitieux que l'accord de Paris pour le climat, était prévue initialement en octobre 2020 à Kunming en Chine. Mais le Covid-19 est venu bouleverser cet agenda. Après plusieurs tentatives de report avortées, elle a finalement été coupée en deux.

La première partie, purement protocolaire, a eu lieu à Kunming en octobre 2021 dans un format très réduit. La deuxième était prévue au troisième trimestre à Kunming mais la politique zéro Covid de la Chine rendait de plus en plus improbable la venue dans le pays de milliers de délégués, de représentants d'ONG et de scientifiques du monde entier.

Cette COP15 biodiversité doit fixer un cadre mondial pour mieux protéger la nature d'ici 2050, avec une étape en 2030.

Les précédents objectifs adoptés en 2010 pour 2020 n'ont pas été tenus et les activités humaines continuent de dégrader à un rythme effréné la nature, dont nous dépendons pourtant pour des besoins aussi essentiels que l'eau potable, l'air ou l'agriculture.

Sur le même sujet

Une COP "biodiversité" pour faire coexister l’Homme et 50.000 autres espèces sur la Terre

Environnement

A six mois de la COP15 biodiversité, un long chemin reste à parcourir

Environnement

Articles recommandés pour vous