RTBFPasser au contenu

La conférence de presse de Donald Trump revisitée par Alec Baldwin: "Oui, c'est la réalité!"

Alec Baldwin livre une version revisitée de la conférence de presse de Donald Trump
15 janv. 2017 à 16:07 - mise à jour 15 janv. 2017 à 16:072 min
Par A.D.

Alec Baldwin, acteur et imitateur en chef de Donald Trump, ne pouvait pas passer à côté de l'occasion de parodier la conférence de presse de Donald Trump qui a été donnée la semaine dernière. Le ton particulièrement frontal et transgressif du président-élu lors de cette conférence a alors laissé présager que Donald Trump ne lisserait pas ses propos après son investiture, le 20 janvier.

A quelques jours de celle-ci, Alec Baldwin - déguisé en Donald Trump - répond dans un sketch à la "question que tout le monde se pose": "Oui, c'est la réalité. Tout ça est réellement en train de se passer. Le 20 janvier, Donald Trump deviendra le 45ème président des Etats-Unis". Il ajoute: "Et puis, deux mois plus tard, Mike Pence [le vice-président] deviendra le 46ème".   

J'ai un plan pour remplacer l'Obamacare  

Une journaliste, jouée par l'actrice Sasheer Zamata, se lève et demande à Donald Trump comment il compte remplacer l'Obamacare, qu'il a promis d'abroger. Il répond qu'il a bel et bien un plan: "Il est appelé l'Affordable Care Act". Pour rappel, l' Obamacare est le surnom donné à Affordable Care Act. A force d'employer le mot "Obamacare" pour désigner cette loi, certains Américains oublient qu'il s'agit en réalité... de la même chose. 

"Si vous supprimez cette loi, des millions de personnes vont perdre leur assurance santé. Des gens pourraient en mourir," continue la journaliste. Et le Donald Trump du sketch répond: "Ecoute mon ange, je vais bientôt devenir président. On va tous mourir! Prochaine question?"

"Pee pee tape"

Le sketch fait de nombreuses références au "Golden Shower case" lancé la semaine dernière par Buzzfeed, et impliquant une vidéo compromettante pour Donald Trump. Celle-ci serait entre les mains des Russes, qui l'utiliseraient pour faire pression sur le président élu.

Dans le parterre de journalistes, un homme torse nu ressemblant à Vladimir Poutine se lève et demande avec un accent russe prononcé: "Etes vous vraiment sûr que les Russes sont impliqués dans le piratage du parti démocrate? Et puis, brandissant une cassette vidéo sur laquelle il est écrit "pee pee tape", il demande à nouveau :"Vraiment, vraiment sûr?" "Non c'était la Chine, le Canada,... Meryl Streep!", répond - déstabilisé - le Donald Trump d'Alec Baldwin.

Voir le sketch dans son intégralité:

Sur le même sujet

22 oct. 2021 à 12:23
2 min
22 oct. 2021 à 04:00
2 min

Articles recommandés pour vous