RTBFPasser au contenu

Guerre en Ukraine

La Commission européenne propose d'octroyer un prêt de 9 milliards d'euros à l'Ukraine

La Commission européenne propose d'octroyer un prêt de 9 milliards d'euros à l'Ukraine
18 mai 2022 à 13:512 min
Par RTBF Info avec Belga

La Commission européenne a proposé mercredi d'octroyer cette année une nouvelle assistance macrofinancière exceptionnelle pour l'Ukraine, d'un montant allant jusqu'à 9 milliards d'euros, a indiqué mercredi sa présidente, Ursula von der Leyen. Cette aide prendra la forme de prêts à taux préférentiel, à compléter par le soutien d'autres partenaires internationaux bilatéraux et multilatéraux, dont le G7.

Cette assistance serait versée par tranches à longues échéances, si les États membres acceptent d'offrir des garanties supplémentaires. 

Aide macrofinancière

L'UE a déjà octroyé une aide macrofinancière d'urgence de 1,2 milliard d'euros à l'Ukraine, après l'invasion du pays par la Russie. Si l'on y ajoute l'appui budgétaire et autres mesures de réaction à la crise et d'aide humanitaire, ce montant grimpe à 4,1 milliards, auxquels il convient d'ajouter l'enveloppe de 1,5 milliard d'euros d'aide militaire (avec la mobilisation de 500 millions supplémentaires en cours), selon la Commission.

L'UE veut aussi "penser aux lendemains et au vaste effort de reconstruction du pays", car elle y a "une responsabilité et un intérêt stratégique", a ajouté la dirigeante européenne. Le Fonds monétaire international estime que d'ici à juin, le déficit de la balance ukrainienne des paiements aura atteint quelque 14,3 milliards d'euros.

 

Pour la Commission, les principes de la reconstruction devraient combiner investissements et réformes pour aider à terme l'Ukraine "à faire son chemin vers l'Europe". Ce plan devrait proposer des réformes "essentielles" dans des domaines tels que la lutte contre la corruption, les capacités administratives, l'État de droit et l'indépendance du pouvoir judiciaire, selon Mme Von der Leyen. "Il doit être fermement ancré dans les transitions verte et numérique ainsi que dans les valeurs fondamentales européennes."

Étant donné l'ampleur des prêts qui seront sans doute nécessaires, une levée de fonds au nom de l'UE ou avec des garanties nationales des États membres fait partie des options envisagées.

L'UE propose aussi une plateforme de reconstruction dans le cadre de ce plan, pilotée conjointement par l'Ukraine et la Commission et réunissant les États membres de l'Union, d'autres donateurs bilatéraux ou internationaux, des institutions financières internationales et d'autres partenaires animés du même esprit.

Articles recommandés pour vous