RTBFPasser au contenu

Regions Namur

La Cidrerie artisanale du Condroz sort sa première cuvée d'eau-de-vie de cidre

La Cidrerie du Condroz sort sa première eau-de-vie de cidre
05 mai 2018 à 16:41 - mise à jour 05 mai 2018 à 16:411 min
Par Anaïs Stas

La Cidrerie du Condroz sort sa première cuvée d'eau-de-vie de Cidre "Condreau". Un alcool de 43°, vieilli 4 ans en fût de chêne après sa distillation. Il s'agit de la première cuvée de cette toute jeune entreprise, puisque la cidrerie a été crée en 2012.

Elle est la première cidrerie artisanale de Wallonie, qui s'est installée dans le château ferme de Froidefontaine sur la commune d'Havelange.

Replanter des anciennes variétés

La Cidrerie du Condroz sort sa première eau-de-vie de cidre
La Cidrerie du Condroz sort sa première eau-de-vie de cidre RTBF - Anaïs Stas

Les pommes utilisées pour produire le cidre et l'alcool de cidre sont des variétés anciennes. La cidrerie travaille actuellement avec des producteurs locaux. Elle espère bientôt travailler avec sa propre matière première. 700 arbres hautes tiges, qui produisent des pommes de table, ont été plantés. Ils devraient porter d'ici 3 à 4 ans.

Le Condroz était une terre de vergers. Ils y en avaient énormément, composés de variétés anciennes hautes tiges, jusqu'au milieu du vingtième siècle. Et qui dit anciennes variétés, dit pommiers et pommes adaptés aux conditions climatiques et ravageurs du pays, et donc pas d'utilisation de produits phytosanitaires.

Une petite production

Le processus pour obtenir un alcool de cidre est relativement long. Une fois les pommes pressées, le cidre est mis en fermentation durant 7 à 8 mois. A ce stade, une partie de la production prend la direction des bouteilles pour refermenter et proposer du cidre. Une autre partie de la production est distillée.

La Cidrerie du Condroz sort sa première eau-de-vie de cidre
La Cidrerie du Condroz sort sa première eau-de-vie de cidre RTBF - Anaïs Stas

En 2014, 3000 litres de cidre ont été distillés. L'alcool obtenu repart entre 3 à 4 ans vieillir en fût de chêne. Pourquoi ? Pour laisser l'alcool se reposer dans un contenant aéré sans pour autant être à l'air libre où il s'évaporerait. Le but ici n'est pas le même que pour le vin, pas question de récupérer des tanins qui modifieraient le goût de l'alcool. Les fûts utilisés sont anciens. Ils sont "neutres", c'est-à-dire qu'ils ont perdu leurs tanins.

Le résultat pour cette première cuvée? 700 bouteilles de 50cl vendues à 40€ sur le site de production de Froidefontaine. 

Articles recommandés pour vous