RTBFPasser au contenu
Rechercher

Culture Club

La Chronique des Bridgerton : ces livres à l’origine du succès de la série

Alors que la saison 2 de "La Chronique des Bridgerton" va bientôt être diffusée, Tipik revient sur la saga de livres qui est à l’origine de ce succès incontestable.

Comme plus de 82 millions de foyers, vous avez sûrement été séduit par l’histoire d’amour entre Daphné et Simon lors de la première saison de "La Chronique des Bridgerton". Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que la série est adaptée d’une saga romancée éponyme de Julia Quinn, dont le premier tome est sorti en 2000.

Un succès bien avant la série.

Chacun des huit livres raconte les tribulations et la vie amoureuse d’un des membres des Bridgerton, une famille d’aristocrates londoniens du 19e siècle. Ces romans ont connu un succès retentissant dans le monde en se classant à plusieurs reprises dans les best-sellers du New York Times et en ayant le privilège d’être traduits dans plus de 32 langues. Cette pépite littéraire n’a pas échappé à Shonda Rhimes, l’influente créatrice de Grey’s Anatomy et de Scandal, qui a décidé d’en faire une série pour une grande plateforme de streaming américaine. "Shonda n’avait plus de livres à lire en vacances et elle est tombée sur l’un des miens. C’est fou de penser que ma vie a changé à jamais parce que Shonda n’a pas apporté assez de livres à lire en vacances, mais c’est honnêtement ce qui s’est passé" a déclaré Julia Quinn lors d’un entretien avec Tamron Hall. Et c’est peu de le dire, la fiction a grandement boosté la vente des livres qui se sont retrouvés en rupture de stock dans la foulée de la diffusion. Un second rayonnement d’ampleur pour cette œuvre déjà tant appréciée.

Loading...

Une critique sociale

La série de livres sur les Bridgerton plonge les lecteurs dans un monde rempli de glamour et de luxe. Mais sa force réside dans les thématiques modernes qu’elle aborde, malgré le fait que l’intrigue se déroule au 19ᵉ siècle. La saga émet une critique sociale autour des questions de classe, de genre et de sexualité. "La Chronique des Bridgerton" met en avant l’émancipation des femmes de tout horizon dans un monde conservateur. Elle expose majestueusement comment leur rang dans la société affecte leur perception de l’amour et des relations. L’objectif étant de refléter les réalités que nous vivons aujourd’hui dans un cadre qui nous permet de nous évader. Comme pour la série télévisée, en lisant les livres, on se retrouve à la croisée des chemins entre un milieu similaire à celui de "Downton Abbey" mais avec des péripéties dignes de "Gossip Girl". Le mystère qui entoure l’identité de Lady Whistledown, une chroniqueuse qui connaît et publie quotidiennement tous les dessous de la haute société de Londres, en est le parfait exemple. Contrairement à son adaptation pour le service de streaming américain qui a misé sur la diversité. Sa version littéraire, dont le premier est sorti 20 ans plus tôt, est plus représentative de ce à quoi ressemblaient les Londoniens pendant la Régence anglaise. L’autrice Julia Quin a confié à ses abonnés ne pas regretter d’avoir écrit les livres de cette manière. Elle se dit tout de même "reconnaissante" envers l’équipe de Shonda Rhimes d’avoir créé une série "plus colorée, plus vibrante et plus inclusive" dans lequel tout le monde peut se sentir représenté.

Loading...

Si vous êtes impatients de connaître la suite des aventures amoureuses des Bridgerton et qu’il vous reste de la place dans votre bibliothèque, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Sur le même sujet

Pinterest annonce une série sur la santé mentale avec la star de "Bridgerton"

Cinéma - Séries TV

Bryan Cranston et Aaron Paul : nouvelle preuve de l'incroyable amitié des acteurs de Breaking Bad

Tipik - Pop Culture

Articles recommandés pour vous