La Chine déclarée libérée de la malaria par l'OMS

30 juin 2021 à 04:26Temps de lecture1 min
Par Belga

La Chine est déclarée libérée de la malaria après 70 ans d'efforts. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a officialisé mercredi cette situation, alors que ce pays relayait une trentaine de millions de cas par an dans les années 40.

"Ce succès a été difficilement obtenu", affirme le directeur général Tedros Adhaniom Ghebreyesus. La Chine est le premier pays du Pacifique occidental à être libéré de la malaria en plus de trois décennies.

Le directeur régional de l'OMS a lui salué "l'engagement politique" et les efforts de la Chine. Au total, 40 pays et territoires ont été libérés de cette pathologie, affirme l'organisation.

Pékin a toujours cherché des innovations face à la malaria, a fait remarquer de son côté le directeur du Programme mondial contre cette maladie à l'OMS. Après plusieurs années sans aucun cas, les autorités avaient demandé l'année dernière à être déclarée libre de la pathologie.

Des spécialistes ont authentifié cette année cette situation et le dispositif lancé pour empêcher de nouveaux malades. La menace d'une importation de cas reste importante dans une région proche de trois pays et auprès de Chinois qui reviennent de pays où la malaria est largement répandue. La Chine a maintenu ses dispositifs pendant la pandémie.

Vaccin contre la malaria: archives JT du 28/06/2021

Un vaccin contre la malaria

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Un traitement néerlandais contre la malaria empêche la transmission du parasite

Sciences et Techno

En Chine, un nouveau foyer de coronavirus à la frontière birmane

Coronavirus