RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

La charge médicale : un poids supplémentaire qui affecte la santé mentale

Midsection of working mother examining documents with baby girl at home office

La charge médicale est une petite partie de la charge mentale qui concerne la nécessité d’avoir toujours à l’œil tout ce qui est médical pour toute la famille ; rdv médicaux, dentiste, trouver le meilleur spécialiste pour le genou de votre enfant, le meilleur orthophoniste, tenir le dossier médical à jour, etc. Éléments d'information avec le Dr Caroline, psychiatre référent dans "La Grande Forme".

La charge mentale, qu'est-ce que c'est ?

Le Dr Caroline, psychiatre, a l’habitude de décrire quatre grands domaines de notre vie qui remplissent les 24 heures de nos journées :

  • La vie professionnelle rémunérée

Votre job, c’est ce domaine qui est souvent le plus visible. C’est vexant parfois que ça prenne tant de place dans la société (et toi dans la vie qu’est ce que tu fais ?) alors que bon nombre d’entre nous ne travaillent pas, par choix ou parce qu’ils ne peuvent pas travailler (maladie, invalidité, chômage).

  • Les loisirs

On parle ici des amis, des activités récréatives, des vacances, du sport, de la méditation, etc.

  • Le sommeil

Dormir c’est la vie, si on ne dort pas, on meurt, ce n’est pas plus compliqué que ça. On y passe environ 1/3 de nos journées, c’est donc important de ne pas négliger cette part.

  • Les activités qui sont nécessaires & invisibles

Parce qu’elles sont non professionnelles et non rémunérées. Faire les courses, le ménage, ranger le linge, laver le linge, avoir suffisamment de tee-shirts propre pour le sport de chacun des enfants, conduire les enfants à leurs cours, faire les devoirs, rencontrer la titulaire, remplir la déclaration d’impôt, payer le gaz et l’électricité, gérer l’agenda, organiser les vacances. Ce 4ème domaine comprend la réalisation de toutes ces tâches mais aussi la nécessité de devoir y penser, les organiser, les prévoir, les anticiper. La charge cognitive liée à toute cette gestion s’appelle la “charge mentale”.

Au sein de cette charge mentale, il existe la charge médicale

Cette partie de la charge mentale revient souvent à une personne dans une famille. Il s’agit de la personne, au sein du foyer, qui prend en charge tout ce qui concerne la prise en charge médicale ou paramédicale, souvent pour l’entièreté de la famille. Il s’agit de tout ce qui concerne le côté cognitif (y penser) et le côté pratique (réalisation de toutes les tâches).

Cette personne s’occupe, entre autres, de :

  • La recherche du meilleur professionnel de santé adapté pour chaque bobo ou maladie de chaque membre de la famille ;
  • Gérer la prise des RDV;
  • Conduire les personnes aux RDV;
  • Récolter les résultats, de les tenir à jour dans une farde ad hoc ;
  • Se souvenir du rappel des différents vaccins ou du check-up dentiste ;
  • D’aller chercher médicaments et vitamines à la pharmacie, etc.

En fait, s’occuper de sa santé et de celle de sa famille, cela demande des capacités organisationnelles sans faille, une bonne mémoire, du temps disponible et les finances qui vont avec, parce que c’est celui qui va chez le médecin ou le pharmacien qui paie alors que tout n’est pas remboursé. Donc ça représente au bout du compte un fameux budget.

La charge médicale : un poids supplémentaire qui affecte la santé mentale

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Qui prend cette charge médicale sur les épaules au sein d’une famille ?

Un sondage a été réalisé en 2022 sur un échantillon de plus de 1000 adultes. Il révèle que la charge médicale incombe le plus souvent aux femmes.

En chiffres, 67 % des femmes estiment être le parent principal à prendre en charge la santé des enfants (contre 43 % des hommes). Cette proportion monte à 82 % chez les cadres supérieurs. Là dedans, 70 % des femmes disent également prendre régulièrement soin de la santé de leur conjoint.

Attention, il y a aussi des papas qui s’occupent extrêmement bien de cette charge soit quasi exclusivement soit en bon partage avec la maman.

Mais, pour le moment, c’est encore souvent à la femme que revient cette charge, l’école appelle la maman en premier quand un enfant est malade. La même maman qui a l’impression que si elle ne prend pas la charge médicale en main (prendre rdv chez le dentiste pour toute la famille ) personne ne le fera.

Une meilleure répartition de cette charge serait un plus pour tout le monde

Dès la crèche, le numéro du père peut être le premier numéro à appeler en cas de problème. Les deux parents doivent pouvoir accompagner les enfants aux rdv médicaux, afin de les habituer à y aller pas seulement avec la maman.

Le père peut prendre activement en charge toute une partie de cette gestion.

Les enfants peuvent être aussi accompagnés dans leur autonomisation. Leur apprendre à se souvenir quand ils doivent faire leur check up dentiste par exemple.

Pour la question financière, le plus simple reste un compte commun sur lequel chaque parent verse par mois et qui permet de payer ce genre de dépenses, conclut le Dr Caroline.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Les microplastiques sont partout.... Même dans votre sang et vos poumons!

La Grande Forme

Palpitations : comment réagir et quand faut-il s'inquiéter ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous