Météo

La carte du ciel et les autres événements astronomiques du mois de novembre

Etoiles filantes, les Léonides

© GettyImages

01 nov. 2022 à 08:00Temps de lecture3 min
Par Caroline Dossogne, Antoine Binamé et Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique
Loading...

Nous sommes en novembre, les nuits continuent à s'allonger et sont parfois très étoilées offrant des conditions idéales pour l'observation du ciel. Grâce à la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique (FFAAB), nous vous détaillons dans cet article tous les rendez-vous célestes à ne pas rater durant ce mois-ci. Belle découverte !

Voici la liste :

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci
Le 1 novembre : Lune au premier quartier pour Saturne
Le 4 novembre : la Lune gibbeuse et Jupiter
Dans la nuit du 17 au 18 novembre : l’essaim d’étoiles filantes "Léonides"
Le 28 et le 29 novembre : terminer le mois comme il a commencé
Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Loading...

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci

Mercure

On commence avec les planètes qu'on ne verra pas ce mois-ci.

Mercure, la plus proche du Soleil, elle sera tellement proche durant ce mois-ci qu'on ne pourra pas l'observer.  

Et pour Vénus, les conditions ne seront pas idéales non plus. La planète sera elle aussi trop proche du Soleil pour être distinguée dans le ciel du crépuscule. Il faudra attendre le mois prochain pour la retrouver à nouveau dans le ciel du soir.

Mars

En revanche, Mars sera visible, brillant d’un rouge orangé éclatant dans la constellation du Taureau. Elle se lèvera environ 40 minutes après le coucher du Soleil et sera présente durant toute la nuit.

C'est Jupiter, la planète géante qui sera incontestablement l’objet le plus brillant du ciel nocturne après la Lune durant le mois de novembre. On la retrouvera dans la constellation des Poissons à plus de 35° au-dessus de l'horizon sud-est en début de soirée. Cette planète est toujours impressionnante à observer avec une simple paire de jumelles, on arrive à distinguer sa forme aplatie mais aussi et surtout ses 4 principaux satellites : Io, Europe, Ganymède et Callisto.

On termine avec Saturne, la planète aux anneaux qui sera présente dans la constellation du Capricorne. Elle brillera à environ 30° de hauteur au-dessus de l’horizon sud au crépuscule. Elle restera encore facilement observable au cours de ce mois de novembre.

Loading...

Le 1 novembre : Lune au premier quartier pour Saturne

Le 1 novembre : Lune au premier quartier pour Saturne
Le 1 novembre : Lune au premier quartier pour Saturne © https://stellarium-web.org/

Le Soir de la Toussaint, le 1er novembre, le premier quartier de Lune brillera dans la constellation du Capricorne au-dessus de l’horizon sud environ une heure et demie après le coucher du soleil. Et juste au-dessus de la Lune, à une trentaine de degrés de hauteur, vous pourrez trouver Saturne. La planète aux anneaux se couchera vers minuit sur l’horizon ouest-sud-ouest.

Le lendemain, le 2 novembre, la Lune devenue gibbeuse s’éloignera de Saturne qui se trouvera cette fois à droite de celle-ci. Elle se rapprochera de Jupiter près de laquelle elle se trouvera 2 jours plus tard.  

Loading...

Le 4 novembre : la Lune gibbeuse et Jupiter

Le 4 novembre : la Lune gibbeuse et Jupiter
Le 4 novembre : la Lune gibbeuse et Jupiter © https://stellarium-web.org/

C'est donc le vendredi 4 novembre au crépuscule qu'on pourra admirer le rapprochement de la Lune gibbeuse croissante avec l’éclatante Jupiter au-dessus de l’horizon est-sud-est, une proximité entre les deux astres les plus brillants du ciel.

 

Loading...

Dans la nuit du 17 au 18 novembre : l’essaim d’étoiles filantes "Léonides"

Dans la nuit du  17 au 18  novembre : l’essaim d’étoiles filantes "Léonides"
Dans la nuit du 17 au 18 novembre : l’essaim d’étoiles filantes "Léonides" © https://stellarium-web.org/

La nuit du 17 au 18  novembre, nous devrions assister à une pluie d'étoiles filantes. En effet l’essaim des Léonides se trouvera dans la constellation du Lion et pourrait produire des étoiles filantes très brillantes et généralement très rapide. Le taux horaire avoisinera les 15 météores à l’heure.

Mais la présence de la Lune très brillantes pourrait gêner l’observation des étoiles filantes moins lumineuses.

Loading...

Le 28 et le 29 novembre : terminer le mois comme il a commencé

Le 28 et le 29 novembre : terminer le mois comme il a commencé
Le 28 et le 29 novembre : terminer le mois comme il a commencé © https://stellarium-web.org/

Novembre se terminera comme il avait commencé avec une rencontre entre la Lune et Saturne. Le 28 et le 29, à la fin du crépuscule, une heure et demie après le coucher du Soleil, le croissant lunaire se situera au-dessus de l’horizon sud-sud-ouest et Saturne la surplombera.

Loading...

Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Si vous êtes fan d’astronomie et que vous souhaitez savoir à tout moment où se trouve l’ISS, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a mis au point une carte de suivi de trajectoire de l’ISS sur son site !

Ce mois-ci, la Station Spatiale Internationale sera visible dans le ciel du matin jusqu'au 8 novembre. Il s’en suivra une période d’une dizaine de jours au cours de laquelle elle ne sera plus visible. Elle reviendra ensuite dans le ciel du soir à partir du 18 novembre jusqu’à la fin du mois.

Deux colonnes nous intéressent particulièrement : la luminosité (plus le nombre descend, mieux c’est pour nous !), et la sous-colonne "elev" sous la colonne "culmination" (plus le degré est élevé, plus simple ce sera de l’apercevoir). Si ces notions ne vous sont pas familières et que vous souhaitez approfondir la chose, nous vous avons préparé un article dédié à ce sujet.

passages visibles de la station spatiale internationale
passages visibles de la station spatiale internationale © https://heavens-above.com

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous