La calotte glaciaire Arctique va connaître une fonte record cet été

Un ours polaire au milieu de la banquise

© Paul J. Richards (AFP)

21 août 2012 à 22:50 - mise à jour 22 août 2012 à 07:58Temps de lecture1 min
Par AFP

"Si la fonte s'arrêtait soudainement aujourd'hui, nous serions au troisième niveau le plus bas jamais enregistré par satellite. Il reste encore deux semaines de fonte, donc je pense que l'on va vers un nouveau record", a confié Mark Serreze, directeur du Centre des données sur les glaces à l'université du Colorado.

Cette fonte est d'autant plus spectaculaire qu'il n'y a pas eu d'événements météorologiques particuliers depuis 2007, date du précédent record, explique Mark Serreze.

La fonte de la calotte glaciaire est liée au réchauffement du climat, marqué par une hausse des températures et un réchauffement des océans, selon Mark Serreze.

En 2007, la calotte glaciaire ne s'étendait plus que sur 4,25 millions de kilomètres carrés. Selon plusieurs études, elle pourrait fondre complètement en été dans les prochaines décennies.

De nombreuses températures record ont été relevées ces dernières années à travers le monde.

AFP

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

La fonte record des glaces de l'Arctique en 2012 alarme l'ONU

Arctique: absence de glace inédite dans le Passage du Nord-Ouest

Articles recommandés pour vous