RTBFPasser au contenu

Tarmac

La boulette qui coûte près de 300.000 dollars à un vendeur de Bored Ape

La boulette qui coûte près de 300.000 dollars à un vendeur de Bored Ape
14 déc. 2021 à 16:472 min
Par Johanna Bouquet

Vous avez sûrement vu ces images de dessins de singes circuler à foison ces derniers temps sur les réseaux sociaux. Et bien en fait ce sont des Bored Ape. Je vois déjà vos sourcils qui se froncent.

Les bored Ape, ce sont simplement des œuvres d’art digitales. Et leur cote grimpe à fond. Ils sont actuellement vendus entre 250.000 et 300.000 euros en cryptomonnaie et NFT à la clé. Pour rappel, les NFT sont des certificats d’authenticité infalsifiable. Bref, les prix des Bored Ape s’envolent. Le marché s’excite… Et avec toute cette agitation la boulette n’est jamais loin. Un vendeur de Bored Apes a vendu son bien pour 3000 dollars au lieu de… 300.000 dollars. La faute à une bête erreur de frappe.

Oops

Le marché des NFT est en pleine ébullition. En ce moment ça n’arrête pas. Et la dernière mode ce sont ces Bored Ape, ces œuvres digitales représentant des singes tout stylés. Le marché s’excite tellement autour de ces œuvres que même les vendeurs finissent par en perdre la boule. Ou du moins la concentration.

Dans un article de la BBC, on apprend qu’un vendeur de Bored Ape a lancé sa vente pour 3000 dollars par accident. Et cet accident lui a coûté bien cher. Dès qu’il a été mis en vente, il a été directement acheté par un bot et remis à la vente pour un montant de… Près de 250.000 dollars, précise le média britannique. Pour rappel, le vendeur voulait initialement le vende à 300.000 dollars.


►►► A lire aussi : Snoop Dogg investit dans une villa virtuelle, un fan débourse 450.000 dollars pour être son voisin


La boulette coûte cher.

Comme l’explique CNet, le vendeur surnommé Maxnaut voulait vendre le NFT à 75 ETH (la cryptomonnaie d’achat utilisée) et a inscrit 0.75 ETH soit environ 3000 dollars. L’acheteur aurait même déboursé 34.000 dollars pour accélérer la vente.

Au média CNet, le vendeur a expliqué sa grosse boulette par un manque de concentration, indiquant "je liste chaque jour beaucoup d’articles et je ne faisais simplement pas attention. J’ai directement vu l’erreur lorsque mon doigt a cliqué sur la souris mais le bot a envoyé une transaction".

Du coup, trop tard, le Bored Ape a été remis à la vente pour 248.000 dollars précise le média.

Un vrai marché

Tu l’auras compris les Bored Ape c’est un véritable marché ! Et un marché lucratif. Mais aussi la possibilité de faire partie d’un club très select. Sur le marché, 10.000 Bored Ape sont mis à la vente. C’est peu donc c’est rare. Et comme tout ce qui est rare, et bien ça coûte cher. Et pour les chanceux (ou les riches) qui possèdent leurs petits singes, le NFT (l’acte de propriété et d’authenticité de l’œuvre digitale), donne aussi accès au Yacht Club dont on devient automatiquement membre. Rareté et exclusivité, voilà une recette qui n’a rien de neuf et qui marche.

En ce moment, les stars se les arrachent et mettent ces images en photos de profil : de Future à Omar Sy en passant par Jimmy Fallon. Bref, toutes ces stars, en possédant leur propre œuvre font partie du Bored Ape Yacht Club. Et si toi aussi tu peux mettre un jpeg trouvé sur Google image en photo de profil, ça veut pas dire que tu en es vraiiiiiment le propriétaire. C’est là toute la nuance.

Résultat, à ce jour, ils se vendent jusqu’à 300.000 euros. Comme quoi la folie NFT ne fait que commencer.

Articles recommandés pour vous