RTBFPasser au contenu

Week-end Première

La Bible, un manuel de développement personnel comme un autre ?

La Bible, un manuel de développement personnel comme un autre ?
19 avr. 2022 à 15:383 min
Par RTBF La Première

Denis Moreau, professeur de philosophie à l’université de Nantes, publie 'Résurrections', dans lequel il propose sa vision des fêtes de Pâques : celui de la possibilité de 'résurrections' après des coups durs de la vie. Une vision du catholicisme centrée sur la joie et le bonheur ici et maintenant… pas si loin du développement personnel !

Les catholiques célèbrent la mort de Jésus le vendredi saint et sa résurrection le dimanche. Pour Denis Moreau, la résurrection est l'idée la plus utile du catholicisme parce qu'elle invite à penser les êtres humains comme capables de se relever des pires crises.

Résurrections, Traverser les nuits de nos vies est paru aux éditions Seuil. C'est un livre qui entremêle réflexions philosophiques et témoignages personnels pour examiner quelques-unes des catastrophes que la vie nous réserve - dépressions, deuils, ruptures amoureuses, krachs existentiels...- où l'on croit que tout est fini mais où finalement la vie reprend. C'est presque un manuel de développement personnel et c'est une vision intéressante et très éloignée d'un catholicisme culpabilisateur.

Un message de joie

Le catholicisme peut se montrer parfois culpabilisateur : Jésus est mort pour racheter nos péchés ; c'est la faute originelle d'Adam et Eve qui a mis fin au paradis terrestre ; on légitime la souffrance dans la vie terrestre au motif que ça nous permettra d'aller au paradis...

"Mais ce n'est pas mon catholicisme. Je suis d'accord qu'historiquement parlant, cette description a parfois été dominante, mais il me semble que ce n'est pas la seule compréhension possible de cette religion. Quand j'ouvre les Evangiles ou ce que dit Saint Paul dans la Bible, il me semble que la tonalité générale de l'existence chrétienne devrait être la joie. C'est ça que le christianisme a apporté au monde."

Denis Moreau ne croit pas que le christianisme ait une morale à apporter au monde. La morale chrétienne est tout simplement la morale de tous les honnêtes gens. Faire la morale, tout le monde se la fait en permanence, en particulier sur les réseaux sociaux.

Notre monde ne manque pas de morale, mais ce dont il manque singulièrement, c'est de joie. Je pense que si les chrétiens pouvaient apporter la joie, c'est une des belles choses qu'ils auraient à donner au monde.

Un message d'espoir

Dans son livre, Denis Moreau a tenu à faire appel à des exemples concrets de la vraie vie.

"Cela tient à ma conception de la philosophie - si l'on considère que ce livre est de la philosophie -, et puis du christianisme aussi. C'est-à-dire : ou ça contribue à améliorer la vie ou ça ne vaut pas la peine."

Il renvoie donc à des expériences réelles de résurrection.

"Ce qu'on traduit par ressusciter, dans nos Bibles en français, ce sont deux verbes grecs qui signifient relever/se relever et réveiller/se réveiller. Ce que je comprends, c'est que ce qu'apportent la foi et la résurrection, c'est que Jésus était tombé de la plus profonde chute possible, il était mort et il s'en est relevé ou Dieu l'en a relevé. Jésus était engourdi, assoupi, il était mort et Dieu l'en a réveillé.

Et donc, si on a foi en la possibilité de ce genre d'événement, ça veut dire que, dans nos expériences de chutes, dans ces moments terribles de nos vies où nous disons : c'est foutu, je suis à terre, je n'arriverai jamais à me relever, il peut se dessiner des issues dans cette nuit-là et un relèvement est possible. Et dans les moments d'engourdissement de nos vies, comme la dépression ou quand on a l'impression que l'amour est mort ou assoupi, des réveils sont possibles.

"Les disciples au pied de la croix, le vendredi saint, ont dû se dire : c'est foutu. Et puis non, ce n'était pas foutu. Dans la nuit, une issue inattendue a fini par se dessiner. C'est ça le message d'espoir qu'apporte la résurrection, c'est un message concret qui peut nous rejoindre dans les périodes difficiles, voire tragiques de nos vies, c'est que ça n'est jamais foutu", affirme Denis Moreau.

Du développement personnel, mais du bon !

Au risque de se faire tirer les oreilles par les théologiens, Denis Moreau voit la Bible comme le premier manuel de développement personnel.

"Si le développement personnel, c'est réfléchir et bénéficier de conseils qui nous permettent de mieux vivre, que ce soit en nous tirant des épisodes compliqués de la vie ou en atteignant une dimension plus intense de l'existence qui soit celle de la joie, je crois qu'on peut dire qu'effectivement la Bible, c'est du développement personnel, mais du bon !"

On pourrait dire que d'un point de vue chrétien, la Bible c'est le meilleur des livres de développement personnel. 

La Bible, premier manuel de développement personnel ?

Invité : Denis Moreau, professeur de philosophie à l'université de Nantes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

02 mai 2022 à 14:37
61 min
06 avr. 2022 à 11:12
3 min

Articles recommandés pour vous