Energie

La Belgique peut-elle bloquer les prix de l’électricité ?

Germain Mugemangango : l'Etat peut réduire les prix de l'électricité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pourquoi la Belgique attend-elle l’aval de l’Europe pour geler les prix de l’énergie ? C’est la question que se posent de nombreux Belges actuellement.

Pour Malik Ben Achour, député à la Chambre (PS), la réponse est très simple : "Si une mesure de blocage des prix du gaz est prise au niveau national, vous aurez immédiatement un problème de sécurité d’approvisionnement. Le gaz sera parti ailleurs là où il sera acheté plus cher."

 

Va donc pour une décision européenne. Mais pour cela, il faudra encore patienter : "Les Européens se sont donné rendez-vous le 24 novembre pour, je l’espère, des décisions fermes sur le modèle ibérique", affirme-t-il. "L’idée est de bloquer les prix du gaz qui sert à fabriquer le prix de l’électricité."

Malik Ben Achour : le blocage des prix de l'énergie ne peut se faire qu'au niveau européen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On ne doit rien attendre de l’Europe", répond Germain Mugemangango, chef de groupe PTB au Parlement de Wallonie. "Il y a eu deux réunions entre les ministres européens de l’énergie et il ne s’est rien passé et maintenant ils décident de se voir le 24 novembre pour un éventuel accord ? Il n’y a pas d’accord entre les pays."

En revanche, "la loi sur l’électricité et sur le gaz permet au gouvernement belge depuis 1999 de bloquer les prix de l’électricité uniquement tout au long de la période pendant laquelle les prix sont trop chers. Et ce, sans se mettre en danger d’approvisionnement. Et on pourrait le faire tout de suite puisque la Belgique produit et on consomme quasiment l’ensemble de l’électricité."

Ainsi pour lui, le mégawattheure pourrait être vendu à 70 €.

Germain Mugemangango : "On propose de vendre le mégawattheure à 70 euros du MWH"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est impossible, répond le secrétaire d’État, adjoint au Premier ministre, Mathieu Michel. Selon lui, l’État n’a pas les moyens de compenser autant.

Mathieu Michel : "Il est impossible de baisser les prix de l'énergie à 70 €/MWH"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Pour diminuer les prix de l’électricité, l’État doit agir à coups de subsides", déclare Mathieu Michel. "Les montants ici sont colossaux et l’État ne peut tout simplement pas se le permettre."

Mathieu Michel : "L'Etat manque de moyens pour baisser les prix de l'électricité"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Enfin pour Gilles Vanden Burre, chef de groupe Ecolo à la Chambre, il n’est pas "intéressant de bloquer les prix pour tout le monde". Il conviendrait plutôt de mettre en place des interventions ciblées pour aider les plus nécessiteux.

Gilles Vanden Burre : "Il faut des mesures plus ciblées que le gel des prix pour tous"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous