RTBFPasser au contenu

On n'est pas des pigeons

La Belgique interdit la vente de nombreux produits en plastique

Fini le plastique jetable!

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Une étape décisive dans la lutte contre les plastiques jetables. Un nouvel arrêté royal interdit depuis ce 24 janvier 2022 la vente de certains produits en plastique à usage unique en Belgique. 

Collection of Plastic Free and Eco-friendly Home Accessories
Collection of Plastic Free and Eco-friendly Home Accessories 2020 Sunyixun

Une exception tout de même pour les stocks actuels qui peuvent être écoulés. Le SPF Santé publique vient de publier la liste des produits interdits

Premier sur la liste, le bâtonnet de coton-tige

Articles sans plastique
Articles sans plastique Getty Images

Le coton-tige avec un bâtonnet en plastique est le premier produit de la liste. Ce dernier a quasiment disparu de la vente. Il est de plus en plus difficile d’en trouver dans les rayons des magasins. Si certains consommateurs font des stocks et regrettent déjà le plastique, d’autres se mettent au diapason."On utilise déjà des cotons-tiges en carton, sauf si nous n’en trouvons pas dans le commerce." nous assure une cliente dans une droguerie"Je suis nostalgique, donc je reste dans le plastique, mais c’est interdit, je suivrai  les règles.", affirme une autre.

Nous nous sommes rendus dans une droguerie namuroise. Depuis plusieurs mois déjà, les bâtonnets en plastique ont fait place aux cotons-tiges en carton, bambou ou encore en bois. D’autres alternatives moins classiques existent et se veulent plus respectueuses de l’environnement. C'est ce que nous confie Muriel Sougnez, responsable du magasin: "Nous avons les cotons-tiges classiques en carton. Les traditionnels cure-oreille. Et depuis peu, nous proposons aussi les cotons-tiges réutilisables en silicone, à nettoyer après chaque usage." 

La vaisselle en plastique concernée aussi par l'arrêté royal

Couverts et assiettes en plastique à usage unique et en face, en matière réutilisable.
Couverts et assiettes en plastique à usage unique et en face, en matière réutilisable. Getty Images

Les couverts, les assiettes, les pailles ou encore les bâtonnets mélangeurs pour boissons font partie de la liste des produits en plastique jetable interdits. Une exception pour les pailles vendues en pharmacie, à l’attention des personnes présentant des difficultés pour s’hydrater ou s'alimenter. Ces dernières restent autorisées. De la vaisselle en plastique qui a quasiment disparu des rayons. Le secteur est en transition depuis plusieurs années. Les commerces écoulent leurs stocks, mais les produits réutilisables sont majoritaires dans les rayons. Nous retrouvons par exemple du carton, du papier ou du plastique rigide pouvant être lavé et réutilisé. 

Nous avons une gamme complète 100% sans plastique. Nous avons les pailles en carton, plus traditionnelles, puis des alternatives plus naturelles. 

Le rayon où l'interdiction se remarque le plus est sans nul doute les pailles, nous explique Mathieu Casse, régiomanager d'une papeterie"Nous avons une gamme complète 100% sans plastique. Nous avons les pailles en carton, plus traditionnelles, puis des alternatives plus naturelles. "

Nous pouvons retrouver des pailles en roseau, en blé naturel ou encore des versions lavables et réutilisables en métal ou en silicone. A noter également que les récipients et gobelets en polystyrène expansé, y compris leurs bouchons et couvercles, ou fabriqués à base de plastique oxodégradable sont interdits.

Les tiges servant de support aux ballons de baudruche viennent compléter la liste.

Un nouvel étiquetage sur certains produits

Tabac et filtres
Tabac et filtres Getty Images

Des étiquettes spécifiques informant de la présence de plastique seront apposées sur certains produits. Quatre catégories sont concernées. Les serviettes hygiéniques et les tampons, les lingettes humides, les produits du tabac avec filtres et les gobelets pour boissons. Le but est d'informer les consommateurs sur la présence de plastique ainsi que des effets nocifs sur l’environnement

À partir du 17 janvier 2023, les sacs en plastiques légers avec poignée seront évincés du marché. Du type vendu dans les commerces. Les sacs en plastique très légers, des sacs en plastique réutilisables répondant à des exigences spécifiques et des sacs fournis dans les aéroports pour des raisons de sécurité, restent autorisés

Des contrôles sont prévus en 2023. Côté portefeuille, le coût financier des produits alternatifs reste plus élevé. 


Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

01 mars 2022 à 08:56
1 min
28 févr. 2022 à 17:00
3 min

Articles recommandés pour vous