RTBFPasser au contenu

La Belgique examine une demande de prolongation de la mission de ses F-16 en Jordanie

La Belgique examine une demande de prolongation de la mission de ses F-16 en Jordanie
23 mai 2017 à 09:15 - mise à jour 23 mai 2017 à 09:151 min
Par RTBF avec Belga

La Belgique examine une demande formelle de la coalition internationale dirigée par les Etat-Unis contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) de prolonger la mission de ses chasseurs-bombardiers F-16 basés en Jordanie et opérant en Irak et en Syrie, a annoncé mardi le Premier ministre Charles Michel.

La plus importante menace pour la région euro-atlantique 

"Nous l'examinons" (cette demande) parvenue voici deux semaines, a dit Charles Michel en commission des relations extérieures de la Chambre à la veille d'une visite du président américain Donald Trump à Bruxelles pour une "réunion spéciale" des chefs d'Etat et de gouvernement des 28 pays de l'Otan.

"Daech (l'acronyme arabe pour l'EI) forme une menace sérieuse pour les peuples au Moyen-Orient et en Afrique, mais forme aussi aujourd'hui la plus importante menace (...) pour la région euro-atlantique", a souligné le chef du gouvernement, flanqué de ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders (MR) et Steven Vandeput (N-VA).

La Belgique a déployé six avions de combat F-16 en Jordanie, d'où ils opèrent contre des objectifs terrestres de Daech en Irak et en Syrie. Leur mission, entamée en juillet dernier pour une durée d'un an, en alternance avec les Pays-Bas, doit en principe se terminer fin juin. Mais La Haye a fait savoir qu'elle ne pouvait assurer la relève du contingent belge avant le 1er janvier prochain.

Le gouvernement a entamé l'examen de la demande de la coalition, mais aucune décision n'a été prise, assure-t-on de sources gouvernementales concordantes, le CD&V se montrant réticent.

Articles recommandés pour vous