RTBFPasser au contenu

Politique

"La Belgique de demain" : libertés publiques, manière de diriger, votre avis intéresse le gouvernement fédéral

À quoi ressemblera la Belgique de demain ? Qui devrait avoir quels pouvoirs ? Quel rôle les citoyens veulent-ils jouer ? Quels sont les nouveaux droits fondamentaux qu’il faudrait "bétonner" dans la Constitution ? Autant de questions que les politiques au niveau fédéral veulent voir poser aux citoyens avant de lancer un nouveau chantier de réforme de l’Etat.

Vos avis sur "unpayspourdemain.be"

Concrètement, cette consultation a lieu via une nouvelle plateforme en ligne “unpayspourdemain.be", sur laquelle les citoyens (Belges et résidents en Belgique) de plus de 16 ans auront l’opportunité de partager leurs avis et leurs idées en répondant à des questions ouvertes, élaborées par une équipe d’experts. La volonté affirmée des promoteurs du site est de recueillir les opinions et les idées des citoyens, de la société civile, des milieux académiques et des autorités locales sur toute une série de questions qui sont jugées essentielles pour l’avenir du pays.

Rôle du citoyen, consultation, pétition

Aujourd’hui, le citoyen s’exprime quasi exclusivement lors des élections. La démocratie "représentative" comme son nom l’indique permet d’envoyer des députés ou des conseillers qui ensuite décident pour vous de ce qu’ils jugent conforme ou non à l’intérêt général. Mais à l’image de la Suisse, on peut imaginer d’autres modes d’intervention citoyenne comme des "votations" sur des sujets multiples et variés lors desquels les citoyens influencent directement la prise de décision.

En Belgique, la division Nord-Sud a rendu cette formule délicate en raison des sensibilités politiques et culturelles très différentes. Le traumatisme de la "Question royale" en 1950 continue à marquer les esprits. Imaginons dès lors ce que cela pourrait donner sur des sujets comme l’avenir des pensions, l’énergie, l’euthanasie ou le développement durable.

Marcel confronté à la lasagne "Belgique"

"Marcel", dans le modèle proposé sur le site, est à la recherche d’un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée et souhaite donc avoir des horaires de travail compatibles avec sa vie de famille. Il a dès lors besoin d’une crèche et d’une connexion facile pour se rendre à son travail en transports en commun. Sans en être nécessairement conscient, Marcel dépend de plusieurs autorités compétentes pour régler sa situation : la Région pour la mise à l’emploi et les transports bus, tram et métro ; le Fédéral pour le train et la réglementation des horaires de travail. Quant à la garde de ses enfants, c’est une compétence des Communautés. Et ces différents niveaux de pouvoir déterminent leur politique de manière autonome sans toujours se coordonner.

Loading...

La Belgique a également du mal à parler d’une seule voix à l’étranger en raison du morcellement des compétences issues des réformes successives de l’Etat belge : climat, énergie, santé publique, n’en sont que des exemples trop connus. Cette situation est le résultat de compromis issus de rapports de force dans la sphère politique à différentes époques, ils peuvent donc encore évoluer dans d’autres directions.

"Selon vous, quelle serait la structure idéale pour votre pays pour demain ? Que proposeriez-vous ?" suggère dès lors le site au chapitre de l’organisation du pays.

Garantir les droits fondamentaux

"Y a-t-il de nouveaux droits fondamentaux que vous souhaiteriez garantir à tous ? Que proposeriez-vous ?". Les droits fondamentaux sont pour tout le monde les mêmes. Les personnes en situation de handicap ont droit à des aménagements adaptés leur facilitant la vie en société. L’égalité entre hommes et femmes est explicitement mentionnée et le législateur doit promouvoir l’égalité d’accès aux postes politiques au sein du Parlement et du gouvernement. Lors de la prise de décision pour un enfant, c’est toujours l’intérêt de l’enfant qui est pris en considération de manière primordiale.

Faut-il élargir ces droits à d’autres ? Si oui lesquels ? Le site vous propose de les énoncer et d’argumenter.

Sur le même sujet

07 mars 2022 à 19:59
2 min
21 févr. 2022 à 16:56
1 min

Articles recommandés pour vous