RTBFPasser au contenu

Viva Week-End

La balade de Carine : La fabuleuse histoire du château de Bois-Seigneur-Isaac

La balade de Carine : La fabuleuse histoire du château de Bois-Seigneur-Isaac
12 sept. 2021 à 04:501 min
Par Carine Bresse

C’est une prestigieuse demeure lovée dans un écrin de verdure. Au cœur de la campagne brabançonne, près de Braine-L’Alleud et Waterloo, le château de Bois-Seigneur-Isaac est une de ces demeures qui font rêver. Le domaine privé est aussi paisible que charmant.

Serti d’un jardin français prolongé d'un agréable parc à l'anglaise de 7 ha agrémenté de quatre-vingts arbres remarquables et d’une romantique charmille taillée en berceau, le château de Bois-Seigneur-Isaac dévoile ses charmes et son histoire.

 

L’harmonieuse façade blanche en style classique surmontée d’un fronton triangulaire, aussi gracieuse qu’imposante, est agrémentée de larges baies vitrées qui laissent entrer la lumière. Initialement forteresse féodale, la demeure est transformée en château de plaisance au 18ème siècle. De ce pan de son histoire, il ne reste qu’une des tours médiévales isolée derrière la bâtisse. Sa forme polygonale singulière apparentée à deux bras qui s’ouvrent sur le parc est le résultat d’une annexion de bâtiments sur trois de ses côtés.

Achalandé de quelques milliers de livres, la bibliothèque est l’une des pièces les plus remarquables. On y voit aussi des œuvres d’art collectées ou réalisées par les précédents locataires ou leurs parentés.

Par chance, les conflits de la bataille de Waterloo et des deux guerres mondiales ont épargné les lieux sans y laisser de dégâts significatifs, même si en 14-18 et 40-45, les Allemands s’y sont installés. De multiples précieux souvenirs ont ainsi traversé paisiblement le temps.

Les ancêtres des propriétaires actuels ont toujours entretenu de lien relativement étroit avec les monarques de Belgique.

Les familles qui ont joué un rôle prépondérant dans la métamorphose feront l'objet d’une attention particulière lors de la visite et seront un des fils conducteurs de la découverte.

Depuis son édification au 11ème, à l’exception d’une vente consentie et conclue 1712, le domaine resta aux mains d’une même lignée de propriétaires, de génération en génération.

 

Actuellement, c’est la famille Snoy qui est propriétaire du château et de ses jardins, classés depuis 1993 sur la liste du "patrimoine exceptionnel de Wallonie". Afin d’en promouvoir et assurer leur préservation, le Baron Bernard Snoy et son épouse ont créé l'A.S.B.L. "Les amis du château de Bois-Seigneur-Isaac " afin de gérer l'ouverture du domaine au public et sa location pour divers événements tels que des mariages, réceptions, dîners d'affaires, séminaires d’entreprises et autres événements.

Durant les visites organisées lors des Journées du Patrimoine ce week-end, les propriétaires auront à cœur de mettre en valeur quelques personnalités féminines qui ont marqué le château ou qui d’une manière ou d’une autre agrémentent le décor.

 

Ils évoqueront l'archiduchesse Isabelle sachant que les châtelains du 17e siècle, les sainte-Aldegonde, étaient des personnages importants à la cour des archiducs Albert et Isabelle, la comtesse de Flandre née Marie Jeanne, belle-sœur du roi Léopold II.

L’arrière-grand-mère du propriétaire était sa dame d'honneur. On parlera également de la duchesse Colonna, arrière-grande tante des Snoy qui dans son veuvage était devenue sculpteure et peintre et qui eut l'occasion de réaliser des statues de l'impératrice Eugénie, de Sissi, de Franz Litz, … Son talent et sa renommée étaient décriés par sa belle-famille qui n’approuvait pas le fait qu'elle soit artiste. Dans la foulée, les guides évoqueront les difficultés rencontrées par une aristocrate du 19ème peintre ou sculpteur.  Elle ne se remaria pas.

 

Des ouvrages signés par des femmes seront exposés dans la bibliothèque : Madame de La Fayette, Madame de Sévigné, la comtesse de Ségur, George Sand, Simone de Beauvoir, Colette, Marguerite Yourcenar, Amélie Nothomb …

 

La visite

7 € l’entrée (10 € avec une collation) – minimum 10 personnes

Rue Armand de Moor 3, 1421 Ophain-Bois-Seigneur-Isaac

 

A l’exception du dimanche, le domaine est accessible en bus via les gares de Nivelles et Braine-L’Alleud.

© Tous droits réservés

Pour plus de balades en Belgique et ailleurs, rendez-vous dans Viva Week-end les samedis et dimanches de 6h à 9h sur VivaCité.

Sur le même sujet

19 oct. 2021 à 13:17
2 min
15 oct. 2021 à 11:35
3 min

Articles recommandés pour vous