L'US Air Force déploie ses premiers F-35 opérationnels au Royaume-Uni

L'Alliance atlantique et les Etats-Unis ont renforcé leur dispositif militaire en Europe de l'est.

© Belga

16 avr. 2017 à 10:33 - mise à jour 16 avr. 2017 à 10:33Temps de lecture2 min
Par Belga

L'US Air Force a, pour la première fois depuis leur entrée en service, déployé ses nouveaux avions de combat furtifs F-35 Lightning II en Europe, et plus précisément sur la base aérienne de Lakenheath (Royaume-Uni), a annoncé samedi le quartier général des forces aériennes américaines en Europe (USAFE).

Un "petit nombre" - au moins quatre, selon les photos diffusées - de F-35A, la version à décollage et atterrissage conventionnels utilisée par l'US Air Force, est arrivé samedi sur cette base actuellement équipée de chasseurs et chasseurs-bombardiers F-15, pour un déploiement de plusieurs semaines. Il doit permettre aux pilotes américains de s'entraîner avec d'autres avions basés en Europe dans le cadre de ce que le Pentagone qualifie de "Theater Security Package" (TSP), destiné à rassurer les alliés est-européens inquiets face à l'attitude considérée comme agressive de la Russie depuis l'annexion de la Crimée par Moscou en avril 2014.

Ce déploiement de F-35A était prévu de longue date

Les avions appartiennent aux 34ème et 466ème escadrilles de chasse, basées à Hill Air Force Base, dans l'Utah, a précisé l'USAFE dans un communiqué. Ce déploiement de F-35A - un type d'avion déclaré opérationnel l'an dernier - était prévu de longue date, mais il intervient à un moment de tensions sans précédent depuis la fin de la Guerre froide entre l'Otan et la Russie, qualifiée d'"agressive" par l'Occident. L'Alliance atlantique et les Etats-Unis ont renforcé leur dispositif militaire en Europe de l'est en déployant respectivement quatre bataillons multinationaux en Pologne et dans les trois pays baltes et une brigade blindée de quelque 3500 soldats et équipée notamment de chars lourds Abrams, qui doit se déplacer entre la Pologne, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, La Bulgarie et la Hongrie. "C'est une opportunité incroyable pour les aviateurs de l'USAFE et nos alliés de l'Otan d'accueillir ce premier déploiement à des fins d'entraînement d'avions F-35A", affirmé le commandant des forces aériennes américaines en Europe et en Afrique, le général Tod D. Wolters, cité par le communiqué. "Alors que nous (les Etats-Unis) et nos partenaires ajoutons cet avion à notre inventaire, il est important de nous entraîner ensemble pour s'intégrer dans une équipe sans faille capable de défendre la souveraineté des nations alliées."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous