RTBFPasser au contenu

Football

L'Union n'a "jamais autant mérité son nom" pour Clément Tainmont, dans Complètement Foot

Clément Tainmont : "L'Union n'a jamais autant mérité son nom"

Complètement Foot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce dimanche soir, l'équipe de "Complètement Foot" est revenue sur les matches qui concernent la lutte pour le top 4. Un week-end qui a sourit au leader, l'Union Saint-Gilloise qui accroit son avance, à Anderlecht qui refait un peu de son retard et à Charleroi qui s'accroche à la cinquième place. Mais un week-end, qui a aussi fait perdre du terrain à l'Antwerp et au Club de Bruges

L'Union Saint-Gilloise, meilleure attaque et meilleure défense du championnat

L'Union Saint-Gilloise vainqueur face à l'Antwerp compte 10 points d'avance sur son poursuivant le plus proche. Pour notre consultant, Clément Tainmont, l'équipe fait preuve d'une solidité et de très peu de déchet dans son jeu. "Elle n'a jamais autant mérité son nom. C'est l'union de nombreux paramètres qui fait l'Union, et l'osmose de ce groupe." Il poursuit en marquant son admiration pour le groupe unioniste, "c'est la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. Tout ce qu'ils font est juste."

Du côté de Pascal Scimè, ce sont les chiffres du club qui impressionnent, "13 sur 15 en 2022, la fatigue ne semble pas avoir de prise sur eux." Il ajoute aussi des statistiques par rapport aux trois poursuivants, "10 points sur 18 depuis le début de la saison contre Anderlecht, Antwerp et le Club de Bruges. En Play-Off 1, si tu fais ça, tu es champion."

Le Club de Bruges, en grande difficulté

De son côté, le Club de Bruges connait sa première défaite en 2022. Pour Pascal Scimè, l'équipe de Bruges " est dénaturée et a perdu son essence qui était sa force collective". Il ajoute même que la cause est peut-être cette envie de l'entraîneur, Alfred Schreuder, de révolutionner l'équipe. "Pourquoi ne pas garder les acquis ? Car il faut faire des résultats et préparer son équipe au mieux pour les play-offs. Les joueurs qui se félicitaient de manière assez hypocrite du départ de Clément commencent à déchanter. Schreuder a montré qu’il n’avait pas d’amis, il sort les deux Hollandais qu’il relance. Et il ne regarde personne dans les yeux. J’espère qu’il a des idées."

Pour Clément Tainmont il manque quelque chose, "je cherche encore à comprendre ce qu'il cherche à faire avec son groupe. On ne sent pas la flamme avec le nouveau coach."

Charleroi, Jules Van Cleemput, l'homme fort

A une semaine du match contre le Club de Bruges, Charleroi aura peut-être une carte à jouer, après la défaite des Brugeois ce week-end. Vainqueur face à Seraing, vendredi, les zèbres gagnent mais ne séduisent pas totalement. Pour Clément Tainmont, "Jules Van Cleemput monte en puissance et c'est l'homme fort des zèbres". Mais, en dehors de ce joueur, pour notre consultant, les carolos doivent être plus offensifs. 

Pour Pascal Scimè en revanche, le propos est plus nuancé, le bloc défensif de Charleroi fonctionne bien depuis la reprise. "L'équipe n'a pris qu'un but en quatre match. Charleroi durcit le ton en défense et ne lâche rien. C'est la preuve que l'équipe est plus mature." La seule chose qu'ils devront faire face à Bruges la semaine prochaine "sera de jouer plus vite" insiste-t-il. 

Anderlecht, une victoire qui fait du bien

Après la défaite face à l'Union et les polémiques lors de la Coupe de Belgique, cette victoire fait du bien aux hommes de Vincent Kompany. Pour Pascal Scimè, il y a encore du travail à fournir pour Anderlecht, "il va falloir cravacher pour trouver le onze de base". Et de poursuivre "il faut qu'ils soient parfaits s'ils veulent au minimum atteindre cette quatrième place". 

Abonnez-vous à nos podcasts "Complètement Foot" !

Loading...

Articles recommandés pour vous