RTBFPasser au contenu

Regions Liege

L'ouverture de la pêche à la truite en Wallonie, c'est ce samedi

L'ouverture de la pêche à la truite en Wallonie, c'est ce samedi
19 mars 2021 à 08:59 - mise à jour 19 mars 2021 à 08:591 min
Par Philippe Collette

Les 80.000 pêcheurs de Wallonie vont à nouveau assouvir leur passion. C'est en effet ce samedi, le 3ème du mois de mars, que s'ouvre officiellement en Wallonie la pêche à la truite en eaux vives, et ce, jusqu'au 30 septembre.

Des règles à respecter

Les pêcheurs s'installeront sur les berges de nos rivières dans le respect des règles wallonnes, mais aussi celles imposées par les sociétés de pêche. C'est le cas de la société "La Truite Stavelot-Malmedy".

Nous nous sommes rendus sur les rives de l'Amblève pour en savoir un peu plus.

Dix déversements étalés sur l'année

La société « la Truite Stavelot-Malmedy » vient de déverser des dizaines de kilos de truites fario dans l’Amblève.
La société « la Truite Stavelot-Malmedy » vient de déverser des dizaines de kilos de truites fario dans l’Amblève. RTBF - Philippe Collette

Pour gâter ses membres en vue de l’ouverture, la société "La truite Stavelot-Malmedy" vient d’empoissonner l’Amblève et la Warche, ses parcours de pêche avec l’Eau Rouge. Christophe Gabriel, président: "Ce sont 60 kilos de truites fario, et il y aura un complément sur une autre partie de l'Amblève de 150 kilos de truites arc-en-ciel".

Au total, 10 déversements de truites seront étalés sur l’année, mais, nouveauté pour les pêcheurs, ils ne seront pas prévenus des jours d’empoissonnements: "On n'annonce plus nos déversements pour ne pas avoir un effet, le lendemain des déversements, de beaucoup de pêcheurs rassemblés sur un même point, afin que chacun puisse en profiter. La rivière n'est pas une pêcherie".

Les déversements ne sont plus annoncés par « la Truite Stavelot Malmedy » pour éviter un afflux de pêcheurs le lendemain.
Les déversements ne sont plus annoncés par « la Truite Stavelot Malmedy » pour éviter un afflux de pêcheurs le lendemain. RTBF - Philippe Collette

Des zones "no-kill"

Certaines zones, appelées "no-kill", ont également été prévues: "Il y en a une sur l'Amblève et une sur la Warche. Ce sont des zones où on interdit de reprendre le poisson. On peut y pêcher bien sûr. Mais hors de question sur ces tronçons-là de garder un poisson pour la consommation".

Aux règles particulières des sociétés s’ajoutent les règles wallonnes: cette année par exemple, l’ombre est un poisson protégé. Le pêcheur devra donc le remettre à l’eau.

Samedi, on annonce du froid matinal. Alors, autant prévenir les pêcheurs. Christophe Gabriel: "Le poisson ne sera peut-être pas trop mordeur tôt le matin puisque, pour lui aussi, il fait froid, et il n'a pas spécialement envie de parcourir toute la rivière pour aller se nourrir".

Mais on connaît les pêcheurs: froid ou pas, ils seront là dès potron-minet.

Le troisième samedi de mars marque l’ouverture de la pêche en eaux vives comme ici dans l’Amblève.
Le troisième samedi de mars marque l’ouverture de la pêche en eaux vives comme ici dans l’Amblève. RTBF - Philippe Collette

Sur le même sujet

Journal télévisé 17/03/2018

Pêche à la truite : ouverture perturbée à cause du froid

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous