L'ouragan Eta s'approche dangereusement le Nicaragua

L'ouragan Eta s'approche dangeureusement le Nicaragua
02 nov. 2020 à 18:25 - mise à jour 02 nov. 2020 à 18:25Temps de lecture1 min
Par Belga

L’approche de l’ouragan Eta dans la mer des Caraïbes mettait en état d’alerte lundi le Nicaragua, qui devrait être frappé de plein fouet dans la nuit de lundi à mardi, ainsi que le Honduras et le Salvador.

Les autorités nicaraguayennes ont intensifié les préparatifs de prévention dans les villes et régions indigènes sur la côte nord-est du pays tandis qu’Eta se renforçait, passant en ouragan de catégorie 2, a indiqué le directeur de l’Institut nicaraguayen de météorologie (Ineter), Marcio Baca.

Plus de 80.000 personnes vivent dans les zones les plus menacées

Les habitants des îlots Miskitos, au large de la côte nord caraïbe du Nicaragua, ainsi que les indigènes vivant dans les zones côtières près de la frontière avec le Honduras, ont été évacués dimanche.

Les autorités ont également acheminé sur zone 88 tonnes de vivres ainsi que des équipes de la protection civile.

L’ouragan devrait atterrir tôt mardi matin sur la côte nord-est du Nicaragua avant de perdre probablement de la puissance en rencontrant des zones montagneuses, selon les prévisions de la météo.

Les autorités craignent des inondations côtières

De fortes rafales de vent signalaient déjà lundi matin l’approche de l’ouragan sur la côte nord du Nicaragua, placée en alerte jaune. Les autorités craignent des inondations côtières, avec des vagues de plus de deux mètres, ainsi que des dégâts causés aux habitations par le vent.

"Les constructions des habitations sont très légères" dans cette région, a souligné le directeur du service de prévention des catastrophes Guillermo Gonzalez.

Eta a mis également mis en état d’alerte le Salvador et le Honduras voisins.

Le Costa Rica se prépare aussi à l’arrivée des fortes pluies qui doivent affecter la zone d’influence du cyclone.