Regions Bruxelles

L'opposition molenbeekoise convoque un conseil communal extraordinaire au sujet de l'échevin Achaoui, en vain

Bientôt un conseil communal spécial à Molenbeek
03 févr. 2020 à 13:35Temps de lecture2 min
Par Philippe Carlot

PTB, Ecolo, CDH, Défi et N-VA, soit les partis de l'opposition au conseil communal de Molenbeek, ont demandé la convocation d'un conseil extraordinaire pour le mercredi 11 février à 19 heures. A l'ordre du jour, les récentes révélations du magazine "Médor" au sujet de l'échevin (PS) Abdellah Achaoui et de son rôle à la tête de l'Ecole des Jeunes de l'Union Saint-Gilloise, le club de football de Division 1B.

Entretemps, Abdellah Achaoui a démissionné de toutes ses fonctions à la tête de l'Ecole des Jeunes. Les questions sur la compatibilité de cette fonction avec un mandat d'échevin en terme d'emploi du temps deviennent donc plus ou moins caduques. C'est la première fois au cours de la nouvelle législature communale que l'opposition demande la réunion extraordinaire d'un conseil communal. 

Conseil finalement annulé

Sur les 15 signatures déposées ce lundi à l'appui de la convocation du conseil extraordinaire, une a été retirée en dernière minute. Il s'agit de celle du conseiller DéFI Michael Vossaert. Elle était indispensable pour atteindre le seuil d'un tiers de conseillers communaux nécessaire pour pouvoir demander la tenue d'un conseil extraordinaire.

Auparavant, dès vendredi, le conseiller communal Mohamed Akrouh, dissident du PTB, avait informé la commune par mail qu'il se retirait de la liste des signataires. A ce moment-là, le quorum de 15 signatures était encore atteint et la réunion pouvait avoir lieu. Quand Michael Vossaert a signé la liste ce lundi, explique-t-il, la signature de Mohamed Akrouh y figurait encore et celle de l'élu N-VA en était absente.

Le conseiller FDF ignorait l'existence du mail du 31/01 par lequel le dissident PTB retirait son parrainage. Ensuite, Michael Vossaert a appris que la N-VA s'était jointe à la liste des signataires, ce qui était contraire à l'accord conclu entre l'élu DéFi et l'Ecolo Karim Majoros, à l'origine de l'initiative. Michael Vossaert a dès lors retiré sa signature, provoquant l'annulation de la convocation du conseil communal extraordinaire. Ce qui n'empêchera pas les élus de l'opposition d'interpeller le collège sur "les cumuls de fonction et de rémunérations de l'échevin Achaoui et les conséquences sur la gestion et l'image de la commune."

Articles recommandés pour vous