Monde

L'ONU condamne "avec force" le tir de missile intercontinental par la Corée du Nord

© AFP

24 mars 2022 à 19:30Temps de lecture1 min
Par Belga

L'ONU a condamné jeudi "avec force" le tir d'un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord et a sommé Pyongyang de cesser tout action jugée "contre-productive" et qui attise les "tensions" en Asie.

Et le Conseil de sécurité devrait se réunir vendredi face à ce tir "sans ambiguïté" par la Corée du Nord, ont indiqué des diplomates à l'AFP

"Le lancement d'un missile de longue portée fait courir le risque d'une escalade des tensions importantes dans la région. Le secrétaire général (de l'ONU Antonio Guterres) presse la RPDC (République populaire démocratique de Corée) de ne pas entreprendre davantage d'actions contre-productives", a déclaré dans un communiqué Stephane Dujarric porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

M. Guterres "réaffirme son engagement à travailler avec toutes les parties pour chercher une solution pacifique et diplomatique en vue d'une dénucléarisation complète et vérifiable de la Péninsule coréenne", a ajouté son porte-parole.

D'après des diplomates à l'ONU, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, l'Albanie, l'Irlande et la Norvège ont demandé une réunion du Conseil de sécurité vendredi après-midi afin de répondre à ce tir "sans ambiguïté" par Pyongyang d'un missile balistique intercontinental (ICBM).

La Corée du Nord a tiré jeudi un ICBM qui est arrivé jusque dans la zone maritime économique exclusive du Japon, rompant un moratoire qu'elle observait depuis 2017 sur ce type d'essai d'arme, au risque de déclencher une spectaculaire montée des tensions dans la région.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous