RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Cinéma - Interviews

L'interview de Carine Tardieu, la réalisatrice des "Jeunes amants"

L'interview de Carine Tardieu pour "Les jeunes amants"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

09 févr. 2022 à 09:13 - mise à jour 09 févr. 2022 à 09:19Temps de lecture13 min
Par Hugues Dayez

Carine Tardieu a hérité d’un projet que la réalisatrice Solveig Anspach (décédée d’un cancer en 2015) avait développé, inspiré par l’histoire d’amour de sa propre mère. Tardieu, passionnée par les histoires de famille (on lui doit le savoureux "Otez-moi d’un doute" avec François Damiens), a repris le script avec la scénariste Agnès de Sacy (collaboratrice de Pascal Bonitzer et Zabou Breitman, entre autres), et mis en place un face-à-face entre Melvil Poupaud et Fanny Ardant.

A une époque où les couples "homme de 60 ans (et plus) /femme de 40 ans (et moins)" ne choquent plus personne, il est assez pénible de constater que l’inverse reste encore si peu accepté par une certaine morale bourgeoise. Cette question est évidemment au cœur du film, mais ce n’est pas la seule : Shauna, de santé fragile, s’interroge sur l’avenir possible de sa relation avec Pierre… Si le jeu de Melvil Poupaud reste parfois un peu tiède, Fanny Ardant habite son personnage avec une sincérité terriblement touchante. En d’autres mots, c’est elle qui fait le film.

Comment la réalisatrice a-t-elle réinventé cette histoire qui tenait tant à cœur à la réalisatrice Solveig Anspach ? les réponses dans son interview intégrale.

Sur le même sujet

Les critiques d’Hugues Dayez : "Les jeunes amants", un rôle magnifique pour Fanny Ardant

Critiques d'Hugues Dayez

L'interview de Fanny Ardant pour "Les jeunes amants" : "Je veux que ma vie m'appartienne ! "

Cinéma - Interviews

Articles recommandés pour vous