RTBFPasser au contenu

Jam

L’Œil de Jam #6 : ces clips qui crèvent l’écran

L’Œil de Jam #6 : ces clips qui crèvent l’écran
29 déc. 2021 à 11:051 min
Par Diane Theunissen

Chez Jam, on aime la musique, et on aime aussi les clips. Un mercredi sur deux, on vous présente l’oeil de Jam, une série d’articles dans laquelle vous retrouverez les dernières pépites qu’on a vu passer. En espérant que ça vous plaise autant qu’à nous !

Béesau - Censure

Il y a quelques semaines, le trompettiste Béesau sortait son tout premier album, l’impeccable Coco Charnelle (Part. 1). Parmi les 16 titres du projet, on retrouve “Censure”, un morceau instrumental qui, sans prétention aucune, nous emmène tout droit dans un univers jazz parsemé d'influences drill. Pour continuer sur sa lancée, l'artiste français a récemment dévoilé le clip du morceau, un film sensible et introspectif qui ne fait qu’intensifier le message initial.

Loading...

Constantine - Mass Seduction

Après un premier EP en 2020, les liégeois de Constantine reviennent sur le devant de la scène avec un tout nouveau titre, “Mass Seduction”. Bercé par les guitares funk et les synthés années 80, le titre s’accompagne d’un clip léché qui met en scène les quatre membres du groupe dans un de ces cadres rétro, fun et décalé qu’on aime tant.

Loading...

Graham77 - On The Skin

Avec son titre “On The Skin”, Graham77 nous emmène ailleurs : dans une ambiance presque onirique, beats saccadés, voix éthérées, pianos et synthés s’entremêlent façon Bonobo, et nous transportent vers une autre dimension. À l’aide de kaléidoscopes et autres effets de miroir, l’artiste nous propose un visuel atypique et efficace, et fait même danser les gens sur les plafonds !

Loading...

Juicy - You Don’t Have to Know

Après l’incroyable “Love When It’s Getting Bad”, Sasha et Julie de Juicy nous offrent “You Don’t Have to Know”, un second morceau engagé qui donne le ton de leur prochain album à venir, Mobile. Doté d’une mélodie à couper le souffle, le titre est porté par un ensemble de cordes et d’instruments à vents qui envoute, ensorcelle et renforce l’identité singulière de ce duo à l’univers R&B peu conventionnel. Réalisé par le collectif belge Gogolplex, le clip qui accompagne le titre dénonce les absurdités du monde qui nous entoure, et renforce à merveille le propos des deux protagonistes.

Loading...

Articles recommandés pour vous