RTBFPasser au contenu
Rechercher

Europa League - Football

L'Europa League reprend dans un format inédit : Mode d'emploi

Formule inédite pour les finales de l'Europa League

Les Coupes d’Europe font leur retour cette semaine. Avant la ligue des champions ce week-end, l’Europa league reprend ce mercredi. La 2e compétition continentale avait été suspendue le 12 mars dernier en raison de la Pandémie de Coronavirus. Une UEL qui reprend dans une formule inédite qui fera la part belle à l’incertitude et qui aura le mérite de mélanger toutes les cartes.

Le 17 juin dernier, l’UEFA a pris une décision historique… Faire jouer les ¼, les ½ et la finale de l’Europa league lors d’un tournoi à élimination directe du 10 au 21 août. Le tout en manche unique (fini les allers-retours) dans quatre villes Allemandes : Cologne (siège de la finale), Duisbourg, Düsseldorf et Gelsenkirchen situées à quelques dizaines de km de la frontière belge.

Pourquoi l’Allemagne ?

C’est le pays qui donne les meilleures garanties sanitaires. L’épidémie y est pour l’instant bien contenue. Les équipes devront respecter un protocole sanitaire strict et hormis pour s’entraîner et jouer, elles ne quitteront pas leur hôtel. Les matches se tiendront bien sûr à huis clos.

A noter que les 1/8e de finale, dont le match aller n’a pas eu lieu, se disputeront là aussi sur une seule manche sur terrain neutre en Allemagne… C’est le cas d’Inter – Getafe dès ce mercredi (à suivre en direct sur la 2 télé avec Vincent Langendries et Alex Teklak aux commentaires) et de Roma – Séville, jeudi. Les six autres rencontres, où l’aller avait pu être joué, se disputeront normalement dans le stade de l’équipe qui reçoit.

Autre nouveauté d’application dès ce soir, la possibilité de remplacer 5 joueurs et d’en inscrire 23 au lieu de 18 sur la feuille de match.

Cette nouvelle formule risque de redistribuer les cartes… Même si le tirage au sort des 1/4 de finale a été effectué en amont, il est difficile de pointer un favori.

Avec la reprise des grands championnats, les organismes ont été mis à rude épreuve ainsi l’Inter de Romelu Lukaku a joué 12 matches en 39 jours.

De son côté, Manchester United en a disputé 11 en 31 jours, mais les Reds Devils ont bénéficié d’une semaine de repos supplémentaire.

Reste à espérer que le spectacle soit de la partie car l’enjeu est bien de taille. Un trophée européen et pour certains une participation à la prochaine Ligue des Champions n’est plus qu’à quatre matches.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous