Regions Flandre

L'escalade des violences liées au milieu de la drogue à Anvers préoccupante mais prévisible, selon Bart De Wever

© © Tous droits réservés

26 sept. 2022 à 21:21Temps de lecture1 min
Par Belga
Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) a exprimé son soutien au ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD) lors du conseil communal lundi soir, après la tentative d'enlèvement déjouée. "L'escalade de la violence est très préoccupante, mais elle était prévisible", a-t-il déclaré.

La semaine dernière, le conseil communal a tenu une séance à huis clos pour écouter les informations de la police et du parquet. Lundi, un débat politique public s'est à nouveau consacré à la violence liée au trafic de drogue à Anvers. Bart De Wever a encore été critiqué par l'opposition pour avoir pointé du doigt le gouvernement fédéral, avoir mis l'accent sur la répression plutôt que sur la prévention et pour une mauvaise stratégie de la police. Le bourgmestre a évoqué des affirmations erronées.

"Il y a une guerre entre les clans d'une forte intensité", a déclaré Bart De Wever. "Les criminels de la drogue qui vivent à l'étranger depuis longtemps envoient des équipes néerlandaises pour des attaques. Il est trop tard pour s'attaquer à cela avec une police de quartier." Il a d'ailleurs repoussé les accusations selon lesquelles la police locale a réduit ses activités dans les quartiers.

Belgique: le ministre de la Justine mis sous protection (JT 26/09/2022)

Sur le même sujet

Violences liées au milieu de la drogue à Anvers : une maison visée par des tirs à Deurne

Justice

Anvers : "L'Algérien", un criminel du milieu de la drogue, condamné à six ans de prison

Justice

Articles recommandés pour vous