RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'épouse de René Tonneaux est condamnée en appel, elle devra rembourser

René Tonneaux et son épouse, Marie Lepage, devant le tribunal correctionnel de Namur.
16 févr. 2022 à 12:09Temps de lecture1 min
Par Belga

La 6e chambre de la cour d'appel de Liège a prononcé mercredi son arrêt dans le dossier de Marie Lepage, l'épouse de l'ancien comptable de l'Office Wallon des Déchets, René Tonneaux. Sa peine de prison de 5 ans avec sursis a été confirmée. Mais la cour l'a aussi condamnée à une indemnisation de 750.382 euros qui revient à la Région wallonne.

René Tonneaux était accusé d'avoir détourné plus de deux millions d'euros entre 2007 et 2016 au préjudice de la Région Wallonne. Cet ancien comptable de l'Office Wallon des Déchets, âgé de 71 ans, avait été condamné à 5 ans de prison avec sursis pour des faits de détournement par fonctionnaire, faux et usage de faux, blanchiment et recel.

Son épouse, Marie Lepage, avait été condamnée à la même peine. Mais elle avait fait appel de la décision. La cour d'appel a confirmé cette condamnation mais a aussi prononcé une condamnation à rembourser 750.382 euros provenant de la vente d'un immeuble saisi par l'avocat de la Région Wallonne.

"Marie Lepage était la seule solvable. Nous avions fait procéder à la saisie de son immeuble. En ce qui la concerne, elle est condamnée à payer 750.382 euros. C'est une excellente nouvelle, car cela signifie que la Région Wallonne va récupérer une partie des fonds détournés. Des saisies avaient aussi été opérées sur des objets de valeur, qui ont été vendus par l'OCSC. Nous allons pouvoir nous adresser à l'OCSC pour récupérer une autre partie du préjudice", a indiqué Me Alexandre Wilmotte, avocat de la Région Wallonne.

Sur le même sujet: JT 02/06/2021

Articles recommandés pour vous