RTBFPasser au contenu

Regions Liege

L'arrestation d'un jeune orphelin ivoirien suscite l'émoi en région liégeoise

L'arrestation d'un jeune orphelin ivoirien suscite l'émoi en région liégeoise
03 juil. 2018 à 14:38 - mise à jour 03 juil. 2018 à 14:381 min
Par Michel Gretry

Ce jeune homme a été interpellé vendredi soir, par des agents en civil, juste devant l'abri de nuit, où il est hébergé depuis qu'il a entamé une formation de programmateur informatique, à l'association "Le Monde Des Possibles". Depuis, les groupes de soutien aux sans-papiers se mobilisent.

Il se prénomme Issiaka. C'est un orphelin, d'origine ivoirienne, arrivé dans notre pays voici dix-huit mois, et mineur d'âge à l'époque. Un examen osseux l'a néanmoins considéré comme légèrement plus vieux que l'extrait d'acte de naissance qu'il a pu produire. Et, comme il a pénétré sur le continent européen à la frontière française, il a reçu un ordre de quitter notre territoire, conformément aux accords internationaux. Il n'a pourtant aucune attache dans l'Hexagone. Il est dont entré dans la clandestinité, mais il s'est impliqué dans la vie culturelle et syndicale liégeoise.

Plusieurs organisations tentent dès lors d'éviter son expulsion. Selon  certains de ses amis, les circonstances de son arrestation étonnent: il a été enmené au commissariat de la police zonale, qui,, le lendemain, l'a emmené en centre fermé. Or, le conseil communal de Liège a très officiellement adopté la convention des villes hospitalières, ce qui, en principe, proscrit les contrôles "au faciès" d'un étranger en séjour illégal qui n'a pas commis de délit.

 

 

 

 

Articles recommandés pour vous