Vie pratique

L’appel des protecteurs des oiseaux : "Gardez un maximum votre chat à l’intérieur pour le moment"

06 mai 2022 à 05:31 - mise à jour 06 mai 2022 à 07:58Temps de lecture1 min
Par X.L. avec François Saint-Amand

La saison de reproduction des oiseaux bat son plein. Pour que les nouveau-nés ne soient pas… un oiseau pour le chat, leurs défenseurs lancent un appel : Gardez vos animaux à l’intérieur pour un moment.

Dans le Belang van Limburg, Niels Luyten de "Vogelbescherming Vlaanderen" explique que les nouveau-nés des oiseaux typiques des jardins, comme la mésange bleue et la mésange charbonnière, sont sur le point de s’envoler dans les semaines à venir : "Les premiers jours hors du nid, les oiseaux ne peuvent pas encore voler", souligne-t-il au journal : "C’est comme un bambin qui apprend d’abord à ramper, puis à marcher et enfin à courir. Les jeunes oiseaux ont également besoin de quelques jours à une semaine avant de pouvoir maîtriser le vol. Ce n’est qu’alors qu’ils pourront se mettre en sécurité."

Même s’il n’est pas croqué et est recueilli par un refuge, la rencontre avec nos petits félins peut être fatale : "Un chat a des canines très pointues, comparables à de fines aiguilles hypodermiques. Si un chat a mordu, même si ce n’est que pour jouer, des bactéries se retrouveront toujours dans ces blessures. L’oiseau peut donc mourir au bout de quelques jours, même s’il n’a pas de blessures évidentes".

Sa demande ? Garder le chat à l’intérieur s’il y a un nid dans le quartier, surtout la nuit.

La chasse, un comportement inné

Le chat, danger pour la biodiversité ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il y a quelques semaines, Bénédicte Flament, vétérinaire, préconisait dans le 6-8 de Vivacité certains gestes utiles pour que votre chat rentre ses griffes face aux autres animaux de son environnement.

Leur instinct de chasseur se manifeste en effet dès leur sortie dans la nature. Ces actes 'barbares' font partie intégrante de la physiologie et de la psychologie du chat. Mais cela peut être un réel problème pour la biodiversité.

Faire cohabiter chats et oiseaux au jardin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les solutions pour limiter les attaques des chats

Sur le même sujet

Le chat, cet adorable "petit tueur", classé espèce invasive en Pologne et source de prédation importante en Belgique

Environnement

Chasses traditionnelles en France : faisant fi du Conseil d'Etat, le gouvernement souhaite les réautoriser

Monde

Articles recommandés pour vous